Aller au contenu

Créer un serveur privé Metin2 Project en dédié


Messages recommandés

  • Administrateur

metin2.png

 

Vous aussi ? 😱 Vous cherchez à concevoir un serveur de notre MMORPG préféré ?! Vous allez enfin pouvoir réaliser votre rêve 😍 ! Ce guide est exclusivement compatible avec Metin2 Project. Vous êtes prêt ? 🙃 A vos marques... Prêts... Partez ! 😏 Vous êtes débutant ? Je vous suggère de débuter par la création d'un serveur sur votre ordinateur avec : Créer un serveur privé Metin2 Project en local.

 

Que choisir ?

Révélation

 

Metin2 Project - Kraizy Full Edition

  • Kraizy Full Edition, est la première branche de Metin2 Project. Celle-ci permet d'exécuter un serveur privé Metin2 avec des améliorations, des systèmes, l'objectif étant de sa rapprocher le plus possible des mises à jours officielles. Idéal si vous souhaitez faire un serveur d'actualité !
  • Accédez aux téléchargements

 

Metin2 Project - Kraizy Updated Edition

  • Kraizy Updated Edition, est la seconde branche de Metin2 Project. Celle-ci permet d'exécuter un serveur privé Metin2 avec la version 2014 des sources Kraizy, année à laquelle, la source du jeu Metin2 a fuitée. Aucun système superflu n'a été ajouté, l'objectif est de proposer une mise à niveau des sources et des corrections pour mieux les exploiter aujourd'hui ! Idéal si vous souhaitez faire un serveur à l'ancienne !
  • Accédez aux téléchargements

 

 

Sommaire

Environnement FreeBSD ( Obligatoire )
Environnement Web ( Facultatif )
Visual Studio ( Facultatif )

 

 

 

Cette partie est essentielle, elle vous permet de préparer, configurer votre environnement Metin2 Project sur votre serveur FreeBSD. Toutes les étapes sont nécessaires au bon fonctionnement de Metin2 Project.

 

Installer

FreeBSD

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Un serveur dédié chez l'hébergeur de votre choix, Kimsufi, Scaleway, SoYouStart...
    • Récupérez l'adresse IPv4 du serveur FreeBSD
    • Récupérez le mot de passe de l'utilisateur root ou celui qui a été crée
    • Récupérez le port de connexion SSH s'il n'a pas été modifié : 22
  • La dernière version de FreeBSD que votre hébergeur peut vous proposer si vous avez le choix

 

Vous êtes prêt ?

Une installation de FreeBSD diffère d'un hébergeur à un autre, je vous suggère de suivre la configuration par défaut qui reste suffisante. Votre hébergeur, lors de l'installation peut vous demander la création d'un utilisateur, autre que le l'utilisateur système root.

Afin de continuer, votre hébergeur doit vous communiquer plusieurs informations pour vous connecter à votre serveur FreeBSD à l'aide de PuTTY, l'adresse IPv4 du serveur FreeBSD, le nom d'utilisateur et son mot de passe et le port d'accès au serveur SSH.

 

Utiliser

PuTTY

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez la dernière version de PuTTY

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

PuTTY est un client SSH, il vous permet de vous connecter à votre serveur FreeBSD en SSH. Il est plus ou moins similaire à un logiciel de contrôle à distance comme AnyDesk ou TeamViewer sauf qu'il s'utilise en ligne de commandes ! Cela vous évite l'interface inconfortable de votre hébergeur s'il vous en propose une. PuTTY étant bien plus ergonomique pour copier / coller des commandes... Convaincu ? Alors Alons-y Alonso !

 

Vous êtes prêt ?

 

001.png

 

  1. Saisissez l'adresse IP dans le champ : Host Name (or IP address)
  2. Saisissez le port SSH dans le champ : Port ( Défaut : 22 )
  3. Saisissez un nom que vous souhaitez dans le champ : Saved Sessions
  4. Cliquez sur le bouton « SAVE » pour enregistrer les paramètres de la connexion

 

Vous devez réaliser un double clique sur le serveur enregistré de votre choix pour initier une connexion. PuTTY vous demandera le nom d'utilisateur ainsi que le mot de passe de votre utilisateur FreeBSD, cela correspond aux identifiants utilisés sur votre interface VirtualBox. Il peut également vous demander de confirmer la connexion au serveur SSH et vous indiquer un problème de sécurité, pas de panique et cliquez sur « OUI ».

 

002.png

 

Télécharger

Serveur

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez la dernière version du Serveur Metin2 Project

 

Vous êtes prêt ?

L'archive est composée elle-même de deux archives à l'intérieur : les Server Files Metin2 Project et de la Database Metin2 Project. Extraire l'archive et conservez ces archives sur votre ordinateur.

 

Client

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez la dernière version du Client Metin2 Project

 

Vous êtes prêt ?

L'archive est composée elle-même de trois archives à l'intérieur : les Tools Metin2 Project, le Client Metin2 Project et du Client Source Metin2 Project. Extraire l'archive et conservez ces archives sur votre ordinateur.

 

Configurer

Resolv

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

C'est le fichier de configuration de la bibliothèque resolver permettant de déterminer, entre autre, quels serveurs DNS votre serveur va utiliser pour communiquer avec le réseau mondial.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :




ee /etc/resolv.conf

Ajoutez la configuration suivante :




nameserver 1.1.1.1
nameserver 8.8.4.4
nameserver 8.8.8.8
nameserver 127.0.0.1

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :




exit

 

SSH

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Quésaco ? Secure Shell est à la fois un programme informatique et un protocole de communication sécurisé. Nous utilisons SSH pour se connecter au serveur avec PuTTY en ligne de commandes ou encore via WinSCP en SFTP pour les transferts de fichiers par exemple... Nous allons modifier la configuration de SSH afin de permettre à l'utilisateur root de s'y connecter. Il est possible que la configuration de votre hébergeur soit celle déjà décrite dans ce guide, dans ce cas, vous pouvez ignorer les éventuelles modifications si la configuration est identique. Votre hébergeur vous a communiqué seulement les identifiants de l'utilisateur root ? Vous pouvez ignorer cette étape.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :




ee /etc/ssh/sshd_config

Cherchez :




#PermitRootLogin no

Remplacez :




PermitRootLogin yes

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :




exit

La configuration du serveur SSH est terminée, nous allons redémarrer le service SSH pour appliquer les modifications, exécutez la commande suivante :




service sshd restart

Le redémarrage du service SSH aura pour conséquence de vous déconnecter de PuTTY, reconnectez-vous à PuTTY à l'aide de l'utilisateur root si ce n'est pas déjà le cas.

 

PKG

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

PKG est un gestionnaire de paquet. Grâce à lui, on peut installer des paquets, c'est-à-dire des programmes que l'on peut utiliser sous FreeBSD. PKG est lui même un programme. Cependant, lors d'une installation récente de FreeBSD, il est possible que le gestionnaire de paquet ne soit pas activé ou installé par défaut.

Un avantage de PKG est le fait qu'il installe automatiquement les dépendances des programmes que l'on souhaite installer ! Il est possible que la configuration de votre hébergeur soit celle déjà décrite dans ce guide, dans ce cas, vous pouvez ignorer les éventuelles modifications si la configuration est identique.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :






pkg -y

Si cela vous indique :






Ignore the mismatch and continue ? [ Y / n ] :

Saisissez puis validez :






y

Le gestionnaire de paquet est désormais activé, nous allons faire une mise à jour, exécutez la commande suivante :






pkg update

Si cela vous indique :






Ignore the mismatch and continue ? [ Y / n ] :

Saisissez puis validez :






y

 

Débogage

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Nous allons configurer FreeBSD de sorte que lorsque un programme quelconque  « CRASH », puisse génère un fichier de vidage du noyau afin de pouvoir les déboguer, un fichier portant alors le même nom que le programme et ayant pour extension « .CORE ».

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :






ee /etc/sysctl.conf

Ajoutez à la fin du fichier :






kern.coredump=1 
kern.coredump_devctl=1 
kern.capmode_coredump=1 
kern.sugid_coredump=1 
kern.nodump_coredump=0 
kern.coredump_pack_vmmapinfo=1 
kern.coredump_pack_fileinfo=1 
kern.compress_user_cores=1 
debug.minidump=1 
debug.elf32_legacy_coredump=1 
debug.elf64_legacy_coredump=1

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :






exit

Nous allons redémarrer votre serveur FreeBSD, exécutez cette commande :






reboot

Le redémarrage du serveur FreeBSD aura pour conséquence de vous déconnecter de PuTTY, patientez quelques minutes puis reconnectez-vous sur PuTTY.

 

Installer

MySQL

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

MySQL, c'est un gestionnaire de base de données, c'est lui qui enregistre toutes les informations relatives à vos comptes, vos personnages, inventaires... Il utilise ce qu'on appelle le langage SQL. Sans lui on ne serait rien ! Merci qui ? Merci MySQL ! Il existe d'autre serveurs SQL tel que PostgreSQL, Oracle, SQLite, MariaDB...

Dans le cadre de Metin2 Project, la base de données enregistre, stock toutes les données relatives à votre serveur Metin2 Project, les comptes, les personnages, les inventaires, l'état des quêtes...

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y mysql80-server mysql80-client

 

Python

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Python est un langage de programmation interprété, multi-paradigme et multiplateformes. Il favorise la programmation impérative structurée, fonctionnelle et orientée objet. Python est utilisé sur Metin2 Project pour compiler les quêtes du jeu.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y python27

 

GMake

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

GMake est un logiciel qui construit automatiquement des fichiers, souvent exécutables, ou des bibliothèques à partir d'éléments de base tels que du code source. Il utilise des fichiers appelés makefile qui spécifient comment construire les fichiers cibles.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y gmake

 

MakeDepend

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

MakeDepend est un outil utilisé pour générer des dépendances de fichiers source.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y makedepend

 

DevIL

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Developer's Image Library (DevIL) est une bibliothèque pour développer des applications avec des capacités de chargement d'images très puissantes, facile à apprendre et à utiliser pour un développeur.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y devil

 

GDB

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

GNU Debugger, également appelé GDB, est le débogueur standard du projet GNU. Il permet d'analyser les vidages du noyau lorsque un programme s'arrête à cause d'une erreur non gérée.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y gdb

 

LLVM Devel

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

CLang est un compilateur pour les langages de programmation C, C++ et Objective-C. Son interface de bas niveau utilise les bibliothèques LLVM pour la compilation.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





pkg install -y llvm-devel

 

Utiliser

WinSCP

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez et installez la dernière version de WinSCP

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

WinSCP est un client SFTP graphique pour Windows. Il utilise SSH et est open source. Le but de ce programme est de permettre la copie sécurisée de fichiers entre un ordinateur local et un ordinateur distant. Vous l'utiliserez pour y transférer des fichiers.

Grâce à WinSCP vous allez pouvoir explorer le contenu de votre serveur FreeBSD comme si vous étiez sur votre ordinateur avec Windows et son explorateur de fichiers. Vous y retrouverez les fichiers du système d'exploitation FreeBSD, les programmes qui ont été installés, mais aussi, le plus important les fichiers de notre serveur Metin2 Project.

 

Vous êtes prêt ?

A la première ouverture du programme, ce dernier vous propose automatiquement le gestionnaire des connexions, la configuration est simple :

 

winscp_1.png

 

  • Saisissez l'adresse IP dans le champ : Nom d'hôte
  • Saisissez le port SSH dans le port : Numéro de port ( Défaut : 22 )
  • Saisissez le nom d'utilisateur : root : dans le champ : Nom d'utilisateur
  • Saisissez le mot de passe de : root : dans le champ : Mot de passe
  • Cliquez sur le bouton : Sauver...

 

winscp_3.png

 

  • Saisissez le nom que vous souhaitez dans le champ : Enregistrer la session sous
  • Cochez la case : Enregistrer le mot de passe (non recommandé)
  • Cliquez sur le bouton : OK

 

Pour initier la connexion, vous devez faire un double clique sur le serveur que vous avez enregistré. WinSCP se connectera automatiquement grâce au nom d'utilisateur ainsi que le mot de passe qui ont été enregistrés. Il peut également vous demander de confirmer la connexion au serveur SFTP et annoncer un problème de sécurité, pas de panique, cliquez sur « OUI ».

 

winscp_2.png

 

Configurer

MySQL

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Une fois installé, il est nécessaire de paramétrer MySQL afin qu'il démarre automatiquement au démarrage du votre serveur FreeBSD, configurer les utilisateurs et les accès aux bases de données !

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD.

Nous allons configurer le démarrage automatique de MySQL au démarrage de votre serveur FreeBSD, exécutez la commande suivante :




sysrc mysql_enable="YES"

Une dernière configuration afin de pouvoir exploiter MySQl, exécutez la commande suivante :




ee /usr/local/etc/mysql/my.cnf

Cherchez :




bind-address = 127.0.0.1

Remplacez :




#bind-address = 127.0.0.1

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :




exit

Démarrons MySQL à l'aide de la commande suivante :




service mysql-server start

Si vous obtenez ce message :




Starting mysql...

MySQL est opérationel.

 

Configuration initiale

Exécutez la commande suivante :




mysql_secure_installation

Si vous obtenez ce message :




VALIDATE PASSWORD PLUGIN can be used to test passwords and improve security. It checks the strength of password and allows the users to set only those passwords which are secure enough. Would you like to setup VALIDATE PASSWORD plugin ?
Press y | Y for Yes, any other key for No :

Saisissez :




n

Si vous obtenez ce message :




Using existing password for root...
Change the password for root ? ((Press y | Y for Yes, any other key for No) :

Saisissez :




y

Il vous demandera un nouveau mot de passe, c'est le mot de passe de l'utilisateur root pour MySQL :




New password : 

Si vous obtenez ce message :




Remove anonymous users ? (Press y | Y for Yes, any other key for No) :

Saisissez :




y

Si vous obtenez ce message :




Disallow root login remotely ? (Press y | Y for Yes, any other key for No) :

Saisissez :




n

Si vous obtenez ce message :




Remove test database and access to it ? (Press y | Y for Yes, any other key for No) :

Saisissez :




y

Si vous obtenez ce message :




Reload privilege tables now ? (Press y | Y for Yes, any other key for No) :

Saisissez :




y

MySQL est configuré et le mot de passe de l'utilisateur root a été modifié.

 

Créer les bases de données

Nous devons créer les bases de données afin que votre serveur Metin2 Project puisse y enregistrer les informations dont il a besoin... Commençons ! Nous allons tout abord nous connecter à MySQL en ligne de commande :






mysql -u root -p

Si vous obtenez ce message :






Enter password :

Saisissez le mot de passe que vous avez choisi toute à l'heure puis saisissez les commandes suivantes dans l'interpréteur sql :



CREATE DATABASE metin2;

CREATE DATABASE account;
CREATE DATABASE common;
CREATE DATABASE player;
CREATE DATABASE log;
CREATE DATABASE hotbackup;

Vous devez obtenir pour chaque exécution, le message suivant :






Query OK, 1 row effected (0.00 sec)

 

Créer les utilisateurs

MySQL sépare les accès en deux types d'utilisateurs :

  • Local ( Localhost ) : Un utilisateur local peut se connecter au serveur MySQL exclusivement en local et ne sera pas autorisé à se connecter depuis l'extérieur, c'est utile pour confiné(eee), enfermé(eee), je ne sortirai plus jama(iii)s, un utilisateur. Un utilisateur local qui essaierai de se connecter depuis l'extérieur aura une erreur lui indiquant que ses accès ne sont pas habilités.

 

  • Publique ( % / IP ) : Un utilisateur publique peut se connecter au serveur MySQL autant en local qu'en externe. L'usage du type d'utilisateur dépend du niveau de sécurité que vous souhaitez mettre en place. Vous pouvez également définir une IP à partir de laquelle le compte est autorisé à se connecter, attention aux IP dynamique. Le joker % acceptera toutes les IP.

 

Exécutez cette série de commandes, vous pouvez personnaliser le mot de passe pour l'utilisateur publique metin2 :



CREATE USER 'metin2'@'localhost' IDENTIFIED WITH mysql_native_password BY '@METIN2!';
CREATE USER 'metin2'@'%' IDENTIFIED WITH mysql_native_password BY '@METIN2!';

CREATE USER 'metin2_2014'@'localhost' IDENTIFIED WITH mysql_native_password BY '@METIN2!';
CREATE USER 'metin2_2014'@'%' IDENTIFIED WITH mysql_native_password BY '@METIN2!';

Vous devez obtenir pour chaque exécution, le message suivant :






Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

 

Gérer les permissions

Vous avez vos bases de données, vos utilisateurs, cependant ils n'ont aucun droit, ils ne peuvent rien faire ! Exécutez cette série de commandes :



GRANT ALL PRIVILEGES ON metin2.* TO 'metin2'@'localhost';
GRANT ALL PRIVILEGES ON metin2.* TO 'metin2'@'%';

GRANT ALL PRIVILEGES ON account.* TO 'metin2_2014'@'localhost';
GRANT ALL PRIVILEGES ON common.* TO 'metin2_2014'@'localhost';
GRANT ALL PRIVILEGES ON player.* TO 'metin2_2014'@'localhost';
GRANT ALL PRIVILEGES ON hotbackup.* TO 'metin2_2014'@'localhost';
GRANT ALL PRIVILEGES ON log.* TO 'metin2_2014'@'localhost';

GRANT ALL PRIVILEGES ON account.* TO 'metin2_2014'@'%';
GRANT ALL PRIVILEGES ON common.* TO 'metin2_2014'@'%';
GRANT ALL PRIVILEGES ON player.* TO 'metin2_2014'@'%';
GRANT ALL PRIVILEGES ON hotbackup.* TO 'metin2_2014'@'%';
GRANT ALL PRIVILEGES ON log.* TO 'metin2_2014'@'%';

Vous devez obtenir pour chaque exécution, le message suivant :





Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

Exécutez cette commande pour valider les permissions :





FLUSH PRIVILEGES;

Vous devez obtenir le message suivant :





Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

Configuration MySQL terminée, quittons l'interpréteur sql :





exit;

 

Utiliser

Navicat

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez et installez la dernière version de Navicat

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Navicat est une suite logicielle graphique de gestion et de développement de bases de données, il va vous permettre de gérer vos bases de données et les données qui y sont stockées. Navicat ne se limite pas qu'à MySQL, il est également capable de se connecter à d'autre serveurs SQL tel que PostgreSQL, Oracle, SQLite, MariaDB...

Dans le cadre de Metin2 Project, la base de données enregistre, stock toutes les données relatives à votre serveur Metin2 Project, les comptes, les personnages, les inventaires, l'état des quêtes...

 

Vous êtes prêt ?

Pour commencer la configuration de Navicat, vous devez cliquer sur « CONNECTION » puis choisissez « MYSQL », MySQL est le moteur de notre base de données utilisé dans Metin2 Project.

 

navicat_01.png

 

navicat_02.png

 

Se connecter à son serveur MySQL qui est sur votre serveur FreeBSD ? Un jeu d'enfant ! Les identifiants sont disponibles sur le guide du débutant ou ceux que tu as personnalisés.

 

  • Saisissez le nom que tu souhaites dans le champ : Connection Name
  • Saisissez l'adresse IP dans le champ : Host
  • Saisissez le port MySQL dans le champ : Port ( Défaut : 3306 )
  • Saisissez le nom d'utilisateur d'un compte publique dans le champ : User Name
  • Saisissez le mot de passe associer à votre utilisateur dans le champ : Password
  • Cochez la case : Save password

 

Afin de s'assurer que la connexion s'établisse bien, vous pouvez cliquer sur le bouton : « TEST CONNECTION », si vous avez le message ci-dessous, tout est bon ! Il ne reste plus qu'à confirmer en cliquant deux fois sur les boutons : « OK ».

 

navicat_03.png

 

Pour se connecter à un serveur MySQL, vous devez faire un double clique sur le nom du serveur précédemment ajouté.

Dans la partie gauche du programme, pour voir toutes les données de votre serveur Metin2 Project vous devez cliquer sur « TABLES ». Pour ouvrir une table de données, un double clique également sur cette dernière.

 

nv_acc_1.png

 

Importer

Base de Données

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

La base de données est vide, il est nécessaire d'importer les données par défaut du serveur Metin2 Project.

 

Vous êtes prêt ?

Installer les bases de données est relativement simple, vous devez vous connecter à votre serveur MySQL à l'aide de Navicat puis ouvrir la base « METIN2 » ou « ACCOUNT »« COMMON »« PLAYER »« LOG »« HOTBACKUP » selon la version de Metin2 Project que vous utilisez :

Faites un clique droit sur la base :

 

nav_1.png

 

Sélectionnez le fichier SQL à importer :

 

nav_2.png

 

nav_3.png

 

nav_4.png

 

Configurer

Compte

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

 

 

Vous êtes prêt ?

Créer un compte sur votre serveur Metin2 Project est simple, pour cela nous allons utiliser Navicat pour se connecter au serveur MySQL. Nous allons modifier la table « ACCOUNT », elle se situe dans « METIN2 » ou « ACCOUNT » selon votre version de Metin2 Project.

 

nv_acc_1.png

 

nv_acc_2.png

 

Pour ajouter manuellement un compte depuis Navicat, vous devez cliquer sur le « + » en bas à gauche et remplir les cases, ces champs sont les plus importants, le reste est facultatif et sera rempli automatiquement par les paramètres par défaut :

 

  • ID : Ne surtout pas remplir, elle se remplie automatiquement après validation
  • LOGIN : L'identifiant du compte celui qu'on utilisera pour se connecter à travers le client
  • PASSWORD : C'est le mot de passe du compte, que vous devez au préalable crypter
  • SOCIAL_ID : C'est le code de suppression d'un personnage
  • EMAIL : C'est l'adresse mail du compte
  • CREATE_TIME : Date de création du compte
  • STATUS : Etat du compte, « OK » ou « BLOCK » s'il doit être banni
  • SECURITYCODE : ?
  • AVAILDT : ?
  • MILEAGE : DC
  • CASH : MD
  • GOLD_EXPIRE : Double chance de Drop pour les Objets
  • SILVER_EXPIRE : 50% Plus d'expérience
  • SAFEBOX_EXPIRE : Plus d'espace dans l'Entrepôt
  • AUTOLOOT_EXPIRE :  Une Main qui Ramasse les Yangs automatiquement
  • FISH_MIND_EXPIRE : La chance d'attraper un Poisson augmente
  • MARRIAGE_FAST_EXPIRE : Points d'amours augment plus rapidement
  • MONEY_DROP_RATE_EXPIRE : Double chance de Drop des Yangs
  • LAST_PLAY : Date de la dernière connexion

 

Pour crypter le mot de passe, dans l'URL, vous avez « PASSWORD.PHP=PASSWORD=XXX », vous devez remplacer « XXX » par le mot de passe que vous souhaitez utiliser et copiez le contenu qui sera généré.

Cela permet à ce que vos mots de passe ne soient pas en clair dans votre base de données, une mesure de sécurité et de confidentialité. Terminez en pressant la touche « ENTREE » de votre clavier pour confirmer et enregistrer.

 

Personnage GM

Spoiler

 

Vous êtes prêt ?

Ajouter des permissions à un utilisateur implique de grande responsabilité, pour cela nous allons utiliser Navicat pour se connecter au serveur MySQL. Nous allons modifier la table « GMLIST », elle se situe dans « METIN2 » ou « COMMON » selon votre version de Metin2 Project.

 

nv_acc_3.png

 

nv_acc_4.png

 

Pour ajouter manuellement un compte depuis Navicat, vous devez cliquer sur le « + » en bas à gauche et remplir les cases :

 

  • MID : Ne surtout pas remplir, elle se remplie automatiquement après validation
  • MACCOUNT : L'identifiant du compte celui utiliser pour se connecter à travers le client
  • MNAME : C'est le nom du personnage, il doit être strictement identique, s'il n'est pas encore existant, ce n'est pas grave, l'important ici est de choisir un nom qui sera celui de votre personnage
  • MCONTACTIP  : La case est vide par défaut, cependant quelques explications : cela permet d'attribuer les droits à un compte selon l'adresse IP de connexion, cela évite tout simplement que quelqu'un se connecte à votre compte pour profiter de vos accès, à éviter si le joueur à une adresse IP dynamique
  • MSERVERIP : La case est sur ALL par défaut, cependant quelques explications : c'est dans le cas ou vous avez plusieurs serveurs Metin2 fonctionnant sur le même serveur FreeBSD, cela vous permet d'attribuer les accès sur un serveur en particulier, cela nécessite d'ajouter l'IP du serveur dans la table gmhost
  • MAUTHORITY : C'est le niveau des droits d'accès en jeu, vous pouvez vérifier le niveau d'accès d'une commande à partir des SourceFiles de Metin2
    • GOD : Accès limités 
    • HIGH_WIZARD : Accès limités
    • WIZARD : Accès limités
    • LOW_BIZARD : Accès limités
    • IMPLEMENTOR : Accès intégral

 

Terminez en pressant la touche « ENTREE » de votre clavier pour confirmer et enregistrer. Vous avez défini les accès, vous devez les recharger, deux solutions :

 

  • Vous avez un compte avec un personnage GM déjà existant, vous devez écrire cette commande en jeu et déconnecter / reconnecter le compte concerné : « /RELOAD A ».
  • Vous n'avez aucun personnage GM, vous devez arrêter et relancer le serveur Metin2 Project avec Metin2 Project Shell Manager.
     

A ce stade, le serveur n'a pas démarré, le prochain démarrage du serveur Metin2 Project suffira à actualiser les accès de votre personnage.

 

Installer

Serveur

Spoiler

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez cette commande :




cd /usr && mkdir m2_project && cd /usr/m2_project

La commande réalise les actions suivantes : On déplace notre utilisateur dans le répertoire courant USR puis nous créons le dossier M2_PROJECT puis on se déplace cette fois dans le répertoire que l'on vient de créer.

Sur votre ordinateur, vous avez une archive, vous allez transférer Serveur Metin2 Project.tar dans le répertoire /usr/m2_project de votre serveur FreeBSD.

Une fois le transfert finalisé, exécutez cette commande :




tar xvf Serveur Metin2 Project.tar

 

Compiler

Serveur

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Metin2 Project doit être reconstruit dans son nouvel environnement pour fonctionner. Metin2 Project Shell Manager prend en charge toutes les manipulations !

 

Vous êtes prêt ?

Exécutez cette commande :




cd /usr/m2_project && sh m2sh.sh

Je vous présente, Metin2 Project Shell Manager dans sa version complète.

 

20434583.png

 

Nettoyer

Avant d'initier la compilation des différents projets Metin2 Project, il est nécessaire de nettoyer les objets compilés pour partir sur des bonnes bases.

Lorsque Metin2 Project Shell Manager est ouvert, saisissez :




310

Metin2 Project Shell Manager procédera au nettoyage complets des sources du serveur Metin2 Project.

 

210800srcs-clean-3.png

 

Compiler

Reconstruisons Metin2 Project, pour cela, ouvrez Metin2 Project Shell Manager :




cd /usr/m2_project && sh m2sh.sh

Vous allez, compiler tous les projets, l'un après l'autre dans cet ordre :

310 309 306 305 304 307 308 303 302 301

Saisissez toujours une option à la fois.

 

210800srcs-sql.png

210800srcs-lua.png

210800srcs-libthecore.png

210800srcs-libgame.png

210800srcs-poly.png

210800srcs-cryptopp.png

210800srcs-qc.png

213021srcs-d.png

210604srcs-game.png

 

Utiliser

EterNexus

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Téléchargez la dernière version de EterNexus

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

EterNexus est un logiciel qui va vous permettre de décompresser et compresser les archives « EIX » et « EPK » du dossier « PACK » de votre Client Metin2 Project, ces archives contiennent absolument toutes les données du jeu, les images, les textes, les modèles, les textures...

 

Vous êtes prêt ?

Je vous invite à extraire les fichiers de EterNexus et de les déplacer dans le répertoire « PACK » de votre Client Metin2 Project. Vous trouverez un dossier au nom identique de l'archive que vous avez décompressé dans le répertoire ou se situe l'archive.

Pour décompresser une archive :

 

etx_ext.png

 

EterNexus recréera une nouvelle archive au nom identique du dossier et à l'emplacement même ou se situe ce même répertoire.

Pour compresser une archive :

 

etx_pack.png

 

Configurer

Client

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

  • Récupérez l'adresse IP de votre serveur
  • Téléchargez et installez la dernière version de Notepad++
  • Télécharger et installez la dernière version de WinRAR

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Il est nécessaire de lier votre Client Metin2 Project à votre serveur Metin2 Project, pour cela nous allons renseigner l'adresse IP de votre serveur au sein de la configuration des serveurs du client.

 

Vous êtes prêt ?

Vous devez au préalable extraire l'archive Client Metin2 Project. Afin de paramétrer votre Client Metin2 Project et le lier à votre serveur Metin2 Project, vous devez configurer l'adresse IP au sein de votre Client Metin2 Project.

Vous devez extraire l'archive « M2P_ROOT » et vous y trouverez une multitude de fichiers, celui qui nous intéresse est « SERVERINFO.PY », il contient toutes les informations sur votre serveur, l'adresse IP, le nom, le port d'accès...

 

Au début de ce fichier, vous y trouverez une liste de serveur exemple pour vous guider dans les modifications. En début de fichier vous devez trouver le bloc suivant : 




SRV_LOCALHOST = {
	'name':'LOCALHOST',
	'host':'127.0.0.1',
	'auth':11002,
	'c1':13001,
	'ids':'10',
}

Vous devez modifier la ligne similaire à :




'host':'XXX.XXX.XXX.XXX',

Vous devez remplacer « XXX.XXX.XXX.XXX » par l'adresse IP de votre Machine Virtuelle Metin2 Project puis enregistrez. Après cela, vous devez tout simplement compresser l'archive « M2P_ROOT ». Cela veut dire que quand vous exécuterez le Client Metin2 Project, il faudra sélectionner le serveur « LOCALHOST ».

 

Démarrer

Serveur

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Metin2 Project est accompagné d'un puissant programme, Metin2 Project Shell Manager. Il vous permet de gérer votre serveur Metin2 Project en toute simplicité ! Démarrer, Eteindre, Sauvegarder...

 

Vous êtes prêt ?

Pour invoquer le Saint-Graal, vous devez exécuter cette commande sur PuTTY :






cd /usr/m2_project && sh m2sh.sh

 

20434583.png

 

Vous avez une multitude d'options qui s'offrent à vous et qui vous permette de gérer Metin2 Project le plus simplement possible. A chaque fois que vous exécuterez la commande ci-dessus, vous devez choisir l'une de ces options en la saisissant puis en la validant avec la touche « ENTREE » de votre clavier.

Choisissez :






103

 

A vos marques... Prêts... Partez !

Spoiler

 

Vous êtes prêt ?

Il est temps pour vous de vous matérialiser dans le monde virtuel et merveilleux de Metin2 Project.

Vous pouvez exécuter « ReleaseMetin2ProjectClientFiles.exe » pour commencer à jouer ou « ReleaseMetin2ProjectConfigFiles.exe » pour paramétrer le Client Metin2 Project avant profiter de la belle et grande aventure Metin2 Project... ❤️

 

08083338.png

 

 

 

 

Cette partie est facultative si vous souhaitez utiliser Metin2 Project en l'état. Si vous voulez installer forum ou un site pour votre serveur Metin2 Project, il est nécessaire de préparer votre environnement web sur votre serveur FreeBSD. Il est primordial d'avoir paramétré votre nom de domaine afin de lui attribuer un enregistrement de type A vers l'adresse IP de votre serveur FreeBSD ! Si vous n'avez pas de nom de domaine, vous perdez votre temps.

 

 

Installer

Apache

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Le logiciel libre Apache HTTP Server est un serveur HTTP, Apache est un serveur web open-source et multiplateforme. 

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :






pkg install -y apache24

 

PHP

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

PHP Hypertext Preprocessor, plus connu sous son sigle PHP, est un langage de programmation libre, principalement utilisé pour concevoir des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n'importe quel langage interprété de façon locale. PHP est un langage impératif orienté objet. Il peut être intégré facilement au HTML. Nous allons PHP avec ses multiples fonctions afin d'être tranquille lors de la conception de vos sites :

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :






pkg install -y php74 mod_php74 php74-bcmath php74-bz2 php74-curl php74-dba php74-dom php74-enchant php74-exif php74-extensions php74-fileinfo php74-filter php74-ftp php74-gd php74-gettext php74-gmp php74-imap php74-json php74-ldap php74-lz4 php74-mbstring php74-mysqli php74-odbc php74-opcache php74-openssl php74-pdo php74-pdo_mysql php74-pdo_odbc php74-pdo_pgsql php74-pdo_sqlite php74-pgsql php74-pspell php74-readline php74-session php74-simplexml php74-snmp php74-soap php74-sockets php74-sqlite3 php74-tidy php74-xml php74-xmlreader php74-xmlrpc php74-xmlwriter php74-xsl php74-zip php74-zlib php74-zstd

 

Cerbot

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Let's Encrypt est une autorité de certification. Cette autorité fournit des certificats gratuits pour le protocole cryptographique TLS au moyen d'un processus automatisé via Certbot, grâce à ces certificats SSL vous pouvez obtenir le HTTPS sur votre site internet.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :






pkg install -y py37-certbot py37-certbot-apache

 

Configurer

Apache

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Une fois installé, il est nécessaire de paramétrer Apache afin qu'il démarre automatiquement au démarrage du votre serveur FreeBSD, configurer les hôtes virtuels et les paramètres généraux.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





sysrc apache24_enable="YES"

Activons les modules d'Apache, exécutez la commande suivante :





ee /usr/local/etc/apache24/httpd.conf

Cherchez :





#Include etc/apache24/extra/httpd-vhosts.conf

Remplacez :





Include etc/apache24/extra/httpd-vhosts.conf

Cherchez :





#LoadModule rewrite_module libexec/apache24/mod_rewrite.so

Remplacez :





LoadModule rewrite_module libexec/apache24/mod_rewrite.so

Cherchez :





#LoadModule ssl_module libexec/apache24/mod_ssl.so

Remplacez :





LoadModule ssl_module libexec/apache24/mod_ssl.so

Cherchez :





#ServerName www.example.com:80

Remplacez :





ServerName 127.0.0.1:80

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :





exit

 

PHP

Spoiler

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante pour copier le fichier de configuration PHP :





cp /usr/local/etc/php.ini-production /usr/local/etc/php.ini

Paramétrons PHP pour Apache, exécutez la commande suivante :





ee /usr/local/etc/apache24/modules.d/001_mod-php.conf

Ce fichier est vierge, ajoutez ceci :





<IfModule dir_module>
	DirectoryIndex index.php index.html
    <FilesMatch "\.php$">
    	SetHandler application/x-httpd-php
	</FilesMatch>
    <FilesMatch "\.phps$">
    	SetHandler application/x-httpd-php-source
    </FilesMatch>
</IfModule>

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :





exit

 

Cerbot

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Nous allons également activer Certbot pour la certification automatique des certificats SSL pour le HTTPS à l'aide d'une routine.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :





sysrc weekly_certbot_enable="YES"

Ajoutez la routine en exécutant la commande suivante :





echo "0 0,12 * * * root python -c 'import random; import time; time.sleep(random.random() * 3600)' && certbot renew -q" | tee -a /etc/crontab > /dev/null

 

Hôtes Virtuels

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

Une étape importe dans la configuration de votre serveur Web sous FreeBSD, la création des hôtes virtuels. Grace à ces derniers il sera possible de gérer de nombreux site sur le même serveur, par exemple vous aimeriez avoir votre domaine principal pour le site et un sous domaine pour votre forum ? Ah bien, c'est possible ! Il est primordial d'avoir paramétré votre nom de domaine afin de lui attribuer un enregistrement de type A vers l'adresse IP de votre serveur FreeBSD !

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :




ee /usr/local/etc/apache24/extra/httpd-vhosts.conf

Remplacez le contenu du fichier par :




<VirtualHost *:80>
    ServerAdmin [email protected]
    DocumentRoot "/usr/local/www/apache24/data/domain.com"
    ServerName domain.com
    ServerAlias www.domain.com
    ErrorLog "/var/log/httpd-domain-com-error-log"
    CustomLog "/var/log/httpd-domain-com-access-log" common
</VirtualHost>

Dans notre configuration nous avons :

  • ServerAdmin : Il correspond à votre adresse mail, celle-ci peut s'afficher si une erreur survient sur votre site
  • DocumentRoot : Il correspond à la racine du site que vous créer, modifier domain.com par votre nom de domaine !
  • ServerName : Il correspond au domaine du site que vous configuré, modifier domain.com par votre nom de domaine !
  • ServerAlias : Il correspond au domaine alternatif du domaine principal, principalement utilisé pour définir le sous domaine www
  • ErrorLog / CustomLog : Ce sont les journaux d'erreurs et d'accès à votre serveur web depuis un navigateur, tout est enregistré

Si par exemple vous souhaitez un sous domaine, ajoutez ceci après le premier bloc :




<VirtualHost *:80>
    ServerAdmin [email protected]
    DocumentRoot "/usr/local/www/apache24/data/subdomain.domain.com"
    ServerName subdomain.domain.com
    ErrorLog "/var/log/httpd-subdomain-domain-com-error-log"
    CustomLog "/var/log/httpd-subdomain-domain-com-access-log" common
</VirtualHost>

Dans notre configuration qu'est-ce qui change ?

  • DocumentRoot : Il correspond à la racine du site que vous créer, modifier subdomain.domain.com par votre nom de domaine !
  • ServerName : Il correspond au domaine du site que vous configuré, modifier subdomain.domain.com par votre nom de domaine !

Enregistrez à l'aide de la combinaison clavier « CTRL + C » puis saisissez :




exit

Nous allons créer les répertoires de nos sites selon le nom de domaine : comprenez bien que les répertoires ci-dessous sont les racines de vos sites, c'est à cet endroit faudra installer votre ou vos sites !




mkdir /usr/local/www/apache24/data/domain.com
mkdir /usr/local/www/apache24/data/subdomain.domain.com

Puis nous allons rendre ce qui appartient à Apache, ses répertoires :




chown -R www:www /usr/local/www/apache24/data

Redémarrons Apache :




service apache24 restart

Si vous obtenez ce message :




Performing sanity check on apache24 configuration :
Syntax OK
Starting apache24...

Félicitations...

 

Certification HTTPS

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

HTTPS a été inventé dans le but de satisfaire les besoins d'intégrité et de confidentialité des données échangées et surtout l'authentification du serveur. HTTPS est alors utile pour éviter le vol des informations sur le site par des tierces personnes mal intentionnées.

Lorsqu'un internaute visitera un site non sécurisé avec son navigateur, il verra s'afficher la mention non sécurisé en rouge dans la barre d'adresse. Cet avertissement pourrait l'inciter à craindre le site et à le quitter pour en visiter un autre... Il est important de munir votre nom de domaine d'un certificat de sécurité.

Nous allons utiliser Certbot par Let's Encrypt. Let's Encrypt est une autorité de certification lancée le 3 décembre 2015. Cette autorité fournit des certificats gratuits X.509 pour le protocole cryptographique TLS au moyen d'un processus automatisé.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide de PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :




certbot --apache

Lors de la première utilisation de Cerbot, vous devez obtenir :




Enter email address ( used for urgent renewal and security notices ) ( Enter 'c' to cancel ) :

Vous devez saisir une adresse mail, en effet Let's Encrypt vous préviens si un dysfonctionnement venait à se produire sur votre certificat ou sa validité.




Please read the Terms of Service at [...] order to register with the ACME server [...]
( A ) gree / ( C ) ancel :

Saisissez :




a

Si vous obtenez :




Would you be willing to share your email address [...] and ways to support digital freedom.
( Y ) es / (N ) o :

Saisissez :




n

Vous devez obtenir :




Which names would you like to activate HTTPS for ?
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
1 : domain.com
2 : subdomain.domain.com
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Select the appropriate numbers separated by commas and / or spaces, or leave input
blank to select all options shown  (Enter 'c' to cancel ) :

Saisissez le chiffre correspondant au domaine à certifier :




1

ou




2

Vous devez obtenir :




Please choose whether or not to redirect HTTP traffic to HTTPS, removing HTTP access.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
1 : No redirect - Make no further changes to the webserver configuration.
2 : Redirect - Make all requests redirect to secure HTTPS access. Choose this for
new sites, or if you're confident your site works on HTTPS. You can undo this
change by editing your web server's configuration.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Select the appropriate number [ 1 - 2 ] then [ enter ] ( press 'c' to cancel ) :

Saisissez, en effet, la redirection automatique de HTTP vers HTTPS est recommandé :




2

Vous devez obtenir :




Obtaining a new certificate
Performing the following challenges:
http-01 challenge for domain.com
Waiting for verification...
Cleaning up challenges

IMPORTANT NOTES:
 - Congratulations! Your certificate and chain have been saved at:
   /usr/local/etc/letsencrypt/live/domain.com/fullchain.pem
   Your key file has been saved at:
   /usr/local/etc/letsencrypt/live/domain.com/privkey.pem
   Your cert will expire on 2099-12-31. To obtain a new or tweaked
   version of this certificate in the future, simply run certbot
   again. To non-interactively renew *all* of your certificates, run
   "certbot renew"
 - Your account credentials have been saved in your Certbot
   configuration directory at /usr/local/etc/letsencrypt. You should
   make a secure backup of this folder now. This configuration
   directory will also contain certificates and private keys obtained
   by Certbot so making regular backups of this folder is ideal.
 - If you like Certbot, please consider supporting our work by:

   Donating to ISRG / Let's Encrypt:   https://letsencrypt.org/donate
   Donating to EFF:                    https://eff.org/donate-le

Vous devez répéter cette manipulation pour chaque domaine.

 

Utiliser

World Wide Web

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

L'objectif est de vous indiquer ou se trouve les répertoires racines de votre ou de vos futurs sites.

 

Vous êtes prêt ?

Dans notre exemple, nous avons créer un domaine principal et un sous domaine :

domain.com




/usr/local/www/apache24/data/domain.com

subdomain.domain.com




/usr/local/www/apache24/data/subdomain.domain.com

Vous devez y placer, dans ces répertoires : votre forum, site... C'est le document root de chacun de vos hôtes virtuels. La configuration d'un forum, d'un site étant spécifique à chaque application, ne sera pas précisé dans ce guide.

 

 

 

 

Cette partie est facultative si vous souhaitez utiliser Metin2 Project en l'état sans effectuer des modifications sur les sources du jeu. Si vous devez modifier ou ajouter des fichiers sources à Metin2 Project, il est nécessaire de préparer votre environnement de compilation sur votre ordinateur.

 

Installer

Visual Studio

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

xxxxxxx

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

xxxx

 

Vous êtes prêt ?

xxxxx

 

Compiler

Client

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

xxxxxxx

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

xxxx

 

Vous êtes prêt ?

xxxxx

 

Dump Proto

Spoiler

 

Quels sont les prérequis ?

xxxxxxx

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

xxxx

 

Vous êtes prêt ?

xxxxx

 

Config

Spoiler

 

Pourquoi doit-on faire cela ?

PKG est un gestionnaire de paquet. Grâce à lui, on peut installer des paquets, c'est-à-dire des programmes que l'on peut utiliser sous FreeBSD. PKG est lui même un programme. Cependant, lors d'une installation récente de FreeBSD, il est possible que le gestionnaire de paquet ne soit pas activé ou installé par défaut.

Un avantage de PKG est le fait qu'il installe automatiquement les dépendances des programmes que l'on souhaite installer ! Il est possible que la configuration de votre hébergeur soit celle déjà décrite dans ce guide, dans ce cas, vous pouvez ignorer les éventuelles modifications si la configuration est identique.

 

Vous êtes prêt ?

Connectez-vous à l'aide PuTTY à votre serveur FreeBSD puis exécutez la commande suivante :




pkg -y

Si cela vous indique :




Ignore the mismatch and continue ? [ Y / n ] :

Saisissez puis validez :




y

Le gestionnaire de paquet est désormais activé, nous allons faire une mise à jour, exécutez la commande suivante :




pkg update

Si cela vous indique :




Ignore the mismatch and continue ? [ Y / n ] :

Saisissez puis validez :





y

 

 

 

 

Made With ☕ and ❤️
Metin2 Project

  • Funky Emulation 5
  • J'adore 76
  • J'aime 3

090100logo.png 090149logo-4-bis.png

Lien à poster
  • ASIKOO changed the title to CMasterGuide::Init->("Préparation d'un Environnement Extra Hyper Mega Complet pour Créer un Serveur Metin2");
  • ASIKOO changed the title to CMasterGuide::Init->("Préparation d'un Environnement Extra Hyper Mega Complet pour Créer un Serveur Privé Metin2");
  • ASIKOO changed the title to (en cours d'écriture) CMasterGuide::Init->("Préparation d'un Environnement Extra Hyper Mega Complet pour Créer un Serveur Privé Metin2");
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • ASIKOO changed the title to Préparer un environnement complet pour créer et exploiter un serveur privé Metin2
  • ASIKOO changed the title to Créer un serveur privé Metin2 Project en dédié
  • ASIKOO épinglé, featured et unfeatured this sujet
  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions d’utilisation / Politique de confidentialité / Règles / Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.