Aller au contenu
Torak

[Cours] #1 L'équilibre dans la composition

Messages recommandés

I L'ÉQUILIBRE

 

LA COMPOSITION

L’objectif premier de la composition est d’avoir un ensemble cohérent, tant sur le plan esthétique que fonctionnel. Elle aura également pour but de faciliter, voire renforcer la compréhension de l’idée que vous souhaitez véhiculer. Composer, c’est donc organiser des formes dans un espace défini comme une feuille, une toile, un mur.

 

 Ces formes se déclinent sous deux familles, on parle alors de :

  • Abstraction : Composer à l’aide de formes géométriques ou autres, sans suggérer quoi que ce soit qui ait un rapport avec la réalité = composition abstraite.
  • Figuration : Composer avec des formes qui représentent quelque chose comme des animaux, personnages, objets, etc…  = composition figurative.

 

A) TAILLE/DIMENSION

 

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

 

B) VALEURS/INTENSITÉ

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

 

On peut jouer sur le contraste pour nous permettre  de détacher certains plans/éléments de notre regard.

 

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

 

Il y a également l’intensité des couleurs, c’est-à-dire la  saturation, qui va avoir une forte influence sur l’équilibre.

 

Distribution des valeurs!

 

Attention cependant à ne pas distribuer vos valeurs de façon trop régulière, cela nuira à l’attrait de l’ensemble.

Dans une composition, une valeur peut être équilibrée par une couleur ou vice-versa.

 

C) SITUATION DANS L’ESPACE

 

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

 

L’emplacement et la disposition des formes dans l’espace permet de jouer sur  cette notion d’équilibre. Une forme de force importante peut être rééquilibrée  par une autre plus petite mais plus éloignée de l’axe de la composition.

 

 D) PLEIN ET VIDE

 

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

Contenu Masqué

    Répondez au message pour visualiser le contenu

 

On a tendance à s’intéresser plus aux pleins qu’aux vides alors qu’ils sont tout aussi important.

Dans une composition où l’espace est encombré, il en sera dégagé une sensation de monotonie  et d'étouffement. A l’inverse, l'ensemble nous semblera moins confiné avec l'apparition d'un plus  grand vide. Les valeurs des formes jouent également un rôle important dans la perception du plein et du vide en même temps qu’elles remettent l’équilibre en question.

 

Fin de ce chapitre,

merci d'avoir lu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.