Jump to content
×
×
  • Create New...

World Edit, c'est quoi ? Et comment l'utiliser ?


Recommended Posts

  • Bot

Bonjour,

 

 

Aujourd'hui on va apprendre à se servir WorldEdit !

 

On commence donc disons.... Maintenant ? ! C'est partit !

 

 

WorldEdit c'est quoi ?

 

WorldEdit est un outil très puissant qui vous permettra de faire de grosses modifications sur votre map en multi mais également depuis peu en solo car celui-ci est compris avec le mod SinglePlayerCommand. Même s’il est très répandu certaines fonctionnalités du plugin sont méconnues du grand public, j’essaierais autant que possible de parler de toutes les commandes qui existent.   Voyons tout de suite les fonctionnalités de WorldEdit et il y en a beaucoup ! Donc il faut mieux commencer maintenant !

 

Ouais d'accord, mais sinon on s'en sert comment ?

 

Il faut tout d'abord que WorldEdit se sert d'un région. Il va effectuer les modifications sur la région sélectionné. Pour la sélectionner, vous allez en faite choisir deux points :

Cuboid.png

 

 

Pour le sélectionner vous allez devoir utiliser une Hache en bois. Vous pouvez donc la prendre dans votre inventaire ou bien taper la commande : //wand

Vous pouvez remarquer le double slache, ce n'est pas une erreur, toutes les commandes WE (On va l’appeler comme ça maintenant) s’effectue avec une double slache(//).

Une fois la Hache en main, faites un clique gauche pour le Point 1, et un clique droit pour le Point 2.

Vous pouvez aussi effectuer les commandes :

-//pos1 et //pos2, pour poser le point 1 ou 2 juste sur le bloc en dessous de vos pieds.

-//hpos1 et //hpos2 définissent les blocs que vous pointez avec votre viseur comme points 1 et 2

-//chunk pour sélectionner le chunk ou vous vous trouvez.

 

Une fois cette zone sélectionner vous pouvez la modifier, différents commandes s'offrent à vous :

Les commandes expand :

    -//expand [direction] : agrandira la sélection de la taille souhaitée dans la direction voulue (N (north), S (souht) ,W (west), E (east), U (up) et D (down)), si vous ne mettez pas de direction l’expansion se fera directement dans la direction où vous regarder (sauf pour le haut et le bas).

    -//expand [direction] : fonctionne comme la précédente sauf que vous pouvez directement choisir d’étendre la sélection de deux cotés opposés.

    //expand vert : étend la zone sur toute la hauteur du ciel à la bedrock(comprise il me semble).

Les commandes  contract :

-//contrac [direction] : contractera la sélection de la taille souhaitée dans la direction voulue (N (north), S (souht) ,W (west), E (east), U (up) et D (down)), si vous ne mettez pas de direction la contraction se fera directement dans la direction où vous regarder (sauf pour le haut et le bas)

-//contract [direction]: fonctionne comme la précédente sauf que vous pouvez directement choisir de contracter la sélection de deux cotés opposés

-//shift : cette commande combien en quelque sorte expand et contract en décalant votre « cube » de sélection sans bouger aucun bloc ! Elle s’utilise simplement en faisant : //shift [direction]

 

 

Une fois la zone sélectionner, vous voulez avoir d'autre information ? Pas de panique !

 

-//size vous donne le nombre de bloc sélectionner en comptant les blocs d'air.

-//count compte le nombre de bloc choisi dans la sélection.

-//distr j'arrive pas vraiment à l'expliquer voici un screen donc :

264x148http://minecraft.fr/wp-content/uploads/2011/09/2011-09-08_14.26.02-560x315.png[/img]

Normalement avec ça, plus de problème !

 

 

Maintenant, faut bien y faire quelques choses à notre région !

 

-//set Permet de remplir la région de bloc

//replace : les blocs de la première liste sont tous remplacés par le bloc sélectionné, si vous souhaitez remplacer plusieurs types de blocs séparez les par des virgules (exemple : //replace stone,grass,dirt sand -> remplacera tous les blocs de pierre, d’herbe et de terre en sable). Si vous ne spécifiez pas de bloc à remplacer, tous les blocs de la sélection à l’exception de l’air seront remplacés.

//walls : créera des murs tout autour de la sélection avec le bloc choisi

//outline : même chose que la précédente mais avec un sol et plafond (en gros cela matérialise les bords région sélectionnée)

//overlay : posera le bloc choisi au dessus de chaque bloc de la sélection, quelle que soit la forme du terrain (utile si on veut remettre de l’herbe sur une colline sans la dénaturer par exemple)

//stack [direction] : copiera dans la direction choisie (là où vous regarder ou N (north), S (south) ,W (west), E (east), up et down) la sélection un nombre voulu de fois souhaité.

//move [direction] [bloc en remplacement] : vous permet de déplacer la sélection d’un nombre défini de case dans la direction voulue (même chose que pour //stack). Si vous choisissez un bloc de remplacement, le vide créé par le déplacement sera comblé par le bloc choisi.

//smooth [nombre d’itérations] : cette commande est très pratique car elle vous permet « d’adoucir » la région en arrondissant les angles avec un algorithme. Si vous mettez un nombre d’itération l’algorithme exécutera « arrondira » les terrain en exécutant un certain nombre de fois l’algorithme, pour un meilleur résultat. Note : pour que cette commande soit optimale sélectionnez une zone plus large contenant de l’air. Le //expand fera l’affaire.

 

/regen : cette commande vous permettra de régénérer le terrain comme il était à l’origine, à chaque fois le résultat sera le même. Attention si vous avez utilisé un logiciel de génération de terrain autre que l’original, vous risquez d’avoir des résultats surprenants

 

 

Maintenant, savez-vous que on peut copier/coller ? Whaaa mon outils préféré !

 

/copy : toute la sélection est copiée et ajoutée au Presse-Papier. Attention ! La sélection est copiée par rapport à vous !

328x162http://minecraft.fr/wp-content/uploads/2011/09/WorldEdit_paste.png[/img]

//cut [liste de blocs] : même effet que la précédente sauf que ce que vous copiez est supprimé. Si vous le souhaitez vous pouvez mettre une liste de blocs qui resteront, par exemple l’herbe et la terre afin de ne pas dénaturer le paysage

 

//paste [-a] : copie la sélection par rapport à vous. Si vous mettez -a tous les blocs sauf l’air seront copiés

//rotate [angle] : fait tourner la sélection qui a été copiée d’un angle qui est obligatoirement un multiple de 90 degrés (90, 180 ou 270). La rotation se faisant autour du point où a été copiée la sélection, si vous voulez tourne sur elle même la sélection il vous suffit de vous mette au milieu pour la copier

 

Maintenant, pour sauvegarder, transférer d'une map à une autre etc... on utilise :

//save : sauvegarde la sélection qui a été copiée dans le dossier schematic avec le nom choisi

//load : charge dans le presse-papier le schematic spécifié, il ne vous reste plus qu’à la copier

/clearclipboard : vide simplement le presse-papier, ce qui économise un peu de mémoire

 

 

Il reste quelques petites commandes sympa à faire les voici :

 

//fillpit [profondeur] : remplit les trous directement sans avoir à placer un tas de blocs. Pour cela mettez vous au milieu du trou et sélectionnez le rayon et éventuellement la profondeur (inutile avec l’eau). Il est ainsi possible de créer des bassins ou de boucher un trou simplement

//fillr : idem que la précédente mais remplit automatiquement tous les blocs du trous situés sous vos pieds (utile si vous ne savez pas précisément combien il y a de profondeur)

//drain : effet inverse de la précédente, cette commande permet de vider un bassin d’eau ou de lave. Tenez vous au milieu ou juste à coté à la même hauteur que la surface pour que la commande fonctionne. C’est la même chose que de taper « Replacenear 8,9 air« , un bon raccourci !

/fixwater : permet de supprimer tous les courants d’eau dans le rayon sélectionné et de créer ainsi une étendue plate. Vous pouvez aussi taper « Replacenear 8,9 8 »

/fixlava : idem mais avec la lave, la commande « longue » devient « Replacenear 10,11 10 »

/removeabove [hauteur] : supprime tous les blocs situés au dessus de vous sur la hauteur choisie, utile pour enlever « les tours » fates pour observer les alentours par exemple

/removebelow [profondeur] : idem mais en dessous de vous

/removenear : supprime tous les blocs choisis dans une zone autour de vous

/replacenear : comme la précédent, remplace les blocs sélectionnés par d’autres dans une zone autour de vous

/snow : simule une chute de neige dans un rayon choisi, une chouche de neige recouvrira tous les blocs où c’est possible et l’eau sera changée en glace

/thaw : effet inverse, fais fondre la neige et la glace dans le rayon choisi

/butcher : tue tous les mobs situés dans le rayon choisi

/ex [rayon]> : éteint le feu dans une zone autour de vous. Par défaut le rayon est de 40 si vous ne précisez rien

//  : active la « Super Pickaxe » qui détruit tous les blocs (même la bedrock) en un coup (attention ça part vite !). Il existe trois mode pour la super pickaxe :

    /sp area : tous les blocs du même type que le premier tapé sont détruits aussi dans un carré autour de vous

    /sp recur : tous les blocs du même type que le premier tapé sont détruits dans le rayon choisi uniquement s’ils sont adjacents à un bloc qui a été supprimé

    /sp single : revient au mode de base, seuls les blocs touchés sont cassés

/tree [type] : l’objet que vous tenez devient un outil à arbre du type choisi (les mêmes que pour la génération de forêts), clic droit sur le sol en créera un

/repl : l’objet que vous tenez devient un outil qui remplace les blocs que vous frappez par celui que vous voulez.

/none : désactive les deux commandes précédentes (l’outil redevient normal)

/cycler : recycle la « valeur » du bloc sur lequel vous cliquez, par exemple, change de type de bois, de couleur de laine, la forme du rail, …

/br sphere [rayon]  : crée des sphères là où vous visez.

/br cyl [rayon] [hauteur] : idem en créant des cylindres

/br clipboard [-a] : copie le presse-papier là où vous regardez. Si vous spécifiez « -a », l’air ne sera pas copié

/brush smooth [taille] [nombre d’itérations] : même effet que la commande //smooth mais à distance

 

 

 

WorldEdit vous permettra aussi de générer différents types de choses simplement :

//cyl [hauteur] : génère un cylindre plein avec les paramètres souhaités. Si vous ne mettez pas de hauteur vous aurez un disque (hauteur 1)

//hcyl [hauteur] : génère un cylindre vide ou un cercle

//sphere [monté ?] : crée une sphère pleine avec les paramètre souhaités, de sorte que vous soyez au milieu de celle ci. Si vous souhaitez que votre position soit le bas de la sphère mettez « yes » en dernier argument

//hsphere [monté ?] : idem que la précédente mais la sphère est creuse.

/forestgen [type] [densité] : crée une forêt autour de vous de la taille voulue. Si vous sélectionnez un type vous avez le choix entre regular (arbres normaux), big (grands arbres normaux), sequoia et tallsequoia (arbres foncés petits et grands), birch (arbres blancs), pine (pin en bois foncé), randsequoia (mélange aléatoire de sequoia grands et petits) et rand (mélange de tous les types). La densité représente le pourcentage de troncs au sol, par exemple sur une zone de taille 100 si vous mettez 8 il y aura 8 troncs au sol. Attention à ne pas mettre de trop grosses valeur sinon c’est particulièrement moche, dans le jeu la densité est 5 naturellement. Attention ! Si vous êtes en solo cette commande n’est pas annulable avec undo !

/pumpkins [taille] : génère une « forêt de citrouille », pas très utile mais assez sympa visuellement

2011-09-09_13.35.07-560x315.png

 

 

Merci à tous d'avoir suivis ce tutoriel. J’espère en aider plus d'un.

Cordialement.

 

Sources :

http://www.minecraftforum.net/forums/mapping-and-modding/minecraft-mods/1272389-worldedit-do-really-big-things-in-game-in-game-map

http://wiki.sk89q.com/wiki/WorldEdit

http://minecraft.fr/world-edit/

http://dev.bukkit.org/bukkit-plugins/worldedit/

http://www.enginehub.org/worldedit

 

Edited by FBot

090100logo.png 090149logo-4-bis.png

Link to comment
  • 3 months later...
  • Replies 1
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


Important Information

Terms of Use / Privacy Policy / Guidelines / We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.