Search the Community

Showing results for tags 'tutoriel / partage'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Register & Login
    • Register
    • Login
  • Espace Communautaire
    • Funky Emulation
    • Présentations
    • Services
    • Discussions Générales
    • Bureau de la Communauté
    • Espace Premium
  • Emulation & Co
    • Rewrite a Release / Tutorial
    • Suggest a Release / Tutorial
    • The Ideas Box
  • Emulation de jeux
    • RaiderZ
    • Aura Kingdom
    • Metin2
    • Dofus
    • World of Warcraft
    • Minecraft
    • Aion
    • Habbo
    • Voir plus...
  • Espace Divers
  • Internationnal Forum
  • PassionDev's Forum
  • M2Project - Metin2's M2SF
  • M2Project - Metin2's Aide / Questions / Support
  • M2Project - Metin2's Tutoriels & Partages
  • M2Project - Metin2's Suggestions
  • M2Project - Metin2's Report de Bugs

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Nationality


Sexe


Discord


Skype


Biographie


Site


Nombre

 
or  

Found 779 results

  1. Bonsoir ! Après une semaine à essayer de compiler le client de metin2, je vous fait un petit tutoriel. Tout d'abord, il vous faut les sources de metin : ICI Pour compiler le client, je vous conseille la branche novaline mais vous pouvez très bien utiliser la branche mainline. Ensuite, vous conseille Visual Studio 2013, car le 2008 est foireux et vous risquez d'avoir des erreurs dans votre compilation (je parle en connaissance de cause ) Vous pouvez le télécharger ici: [Hidden Content] Etape 1, préparez son environnement Une fois les sources et le logiciel téléchargé, ouvrez le. Cliquez sur l'icône ouvrir un fichier et choisissez ce sln: Metin2Client_VC90.sln Il se trouve dans Srcs\Client ----------------------------------------------------------------------- Maintenant, créez un dossier lib et include où vous voulez. Vous pouvez le faire à la racine de votre disque dur, sur le bureau, peu importe. On va dans chaque dossier, mettre les fichiers nécessaire au code source. DOSSIER LIB Srcs\Tools\WorldEditor\extern\lib Mettez le contenu de ce dossier, dans le dossier lib que vous avez créé. Srcs\Extern\lib Mettez le contenu de ce dossier, dans le dossier lib que vous avez créé. DOSSIER INCLUDE Srcs\Tools\WorldEditor\extern\include Mettez le contenu de ce dossier, dans le dossier include que vous avez créé. Srcs\Extern\include Mettez le contenu de ce dossier, dans le dossier include que vous avez créé. !/ N'hésitez surtout pas à remplacer /! ------------------------------------------------------------------------ Avant de lier vos dossier à votre code, je vous conseille de changer le mode de compilation. Personnellement, j'utilise le mod Release qui me permet d'avoir un lanceur d’environ 3200Ko Pour changer le mod de compilation, faites un clic droit sur votre solution (votre .sln) dans visual studio puis cliquez sur propriété. Allez dans Propriétés de configuration ---> Configuration. Cliquez sur Gestionnaire de Configuration et dans configuration de la solution active, vous choisissez Release. Vos projets vont se mettre en Release, il vous reste juste à fermer la fenêtre et cliquer sur OK. ------------------------------------------------------------------------ Maintenant, il faut lier chaque projet de votre solution à vos dossiers. Faites un clic droit sur UserInterface puis cliquez sur Propriété. Allez dans Configuration ---> Vc++ et dans répertoire include, vous choisissez votre dossier include, comme sur le screen. Dans Répertoires de bibliothèques, vous choisissez votre dossier lib. Vous faites exactement la même chose pour les 15 autres projets (EterPack, EterLib, etc ...) ------------------------------------------------------------------------ Maintenant il vous suffit juste d'appuyer sur ces touches pour compiler (en même temps): CTRL + SHIFT + B Pour recompiler le client, faites un clic droit sur la solution puis: Régénérer la solution Malheureusement, la compilation est assez longue. Le .exe final se trouvera dans le dossier /UserInterface/Release Les erreurs fréquentes Impossible d'ouvrir mon sln Votre sln n'utilise juste pas le bonne version. Vous pouvez résoudre ce problème tout simplement. Éditez avec NotePad votre SLN et à la place de: Microsoft Visual Studio Solution File, Format Version 12.00 # Visual Studio 2013 Mettez(si vous utilisez Visual 2008): Microsoft Visual Studio Solution File, Format Version 9.00 # Visual Studio 2008 Ca varie en fonction de la version de votre IDE, pensez à bien le retenir 16>.AffectFlagContainer.cpp(68 ) : error C2440: 'initializing' : cannot convert from 'CAffectFlagContainer::Element' to 'char &' 16>.\AffectFlagContainer.cpp(68 ) : error C2440: 'initializing' : cannot convert from 'CAffectFlagContainer::Element' to 'char &' Cliquez deux fois sur CAffectFlagContainer et cela va vous amener à un BYTE. Faites clic droit sur BYTE et cliquez sur Atteindre la définition Il suffit juste de remplacer char par unsigned char. 6>.PythonGraphic.cpp(294) : error C2664: 'CPythonGraphic::SaveJPEG' : cannot convert parameter 2 from 'char *' to 'LPBYTE' 6>.\PythonGraphic.cpp(294) : error C2664: 'CPythonGraphic::SaveJPEG' : cannot convert parameter 2 from 'char *' to 'LPBYTE' Double cliquez sur l'erreur et ça va vous amener sur la ligne de l'erreur. Effacez cette ligne et mettez: bool bSaved = SaveJPEG(c_pszFileName, (LPBYTE)pbyBuffer, uWidth, uHeight); Erreur Python Il arrive parfois, si vous utilisez Python-2.2, vous ayez une erreur. La même chose pour Python2.7. Trouvez donc dans un premier temps, l'erreur qui concerne cette ligne: PyAPI_FUNC(struct symtable *) PySymtable_Build(mod_ty, const char *, PyFutureFeatures *); Et commentez la. (Pour commenter: //commentaire) module' object has no attribute 'EQUIPMENT_RING1 Erreur Sysser 'module' object has no attribute 'EQUIPMENT_RING1' Dans le fichier: Locale_inc.h. Vous supprimez tout et vous mettez: #define LOCALE_SERVICE_SINGAPORE #define ENABLE_COSTUME_SYSTEM #define ENABLE_ENERGY_SYSTEM #define ENABLE_DRAGON_SOUL_SYSTEM #define ENABLE_NEW_EQUIPMENT_SYSTEM 16>cryptlib-5.6.1MTd.lib(iterhash.obj) : error LNK2001: unresolved external symbol \"void __cdecl std::_Xbad_alloc(void)" ([email protected]@@YAXXZ) 16>cryptlib-5.6.1MTd.lib(iterhash.obj) : error LNK2001: unresolved external symbol "void __cdecl std::_Xbad_alloc(void)" ([email protected]@@YAXXZ) Si vous avez des erreurs avec la lib Cryptlib-5.6.1MT, il faut recompiler cette lib. Pour se faire, avec Visual Studio, ouvrez le fichier cryptlib.2008.sln qui se trouve dans le dossier: Srcs\Extern\cryptopp Vous importez la solution, vous compilez avec CTRL + SHIFT + B et une fois terminé, la lib se trouvera dans Srcs\Extern\lib. Sous le nom de: cryptlib-5.6.1MTd.lib Attention ! Il faut compiler la lib en MT et sur le même toolset que le client ! Dans tous les cas, vous pouvez très simplement trouver cette lib avec la date du fichier. 5>mss32.lib(mss32.dll) : error LNK2026: module unsafe pour l'image SAFESEH. 5>mss32.lib(mss32.dll) : error LNK2026: module unsafe pour l'image SAFESEH. Il suffit de désactiver / SAFESEH. Pour cela, clique droit sur UserInterface, propriétés puis cliquez sur éditeur de liens, allez dans avancé puis sur la ligne Image avec gestionnaire d'exceptions sécurisés, vous mettez non. Vous régénérez la solution, et le tour est joué TraceBack - Error: Bad magic number in lib libtraceback.pyc L'erreur dans la fenêtre LOG: TraceBack - Error: Bad magic number in lib lib\traceback.pyc Le soucis vient du fait que votre lanceur est dans une certaine version de python alors que vos libs (Dans client, le dossier lib) utilisent une autre version de Python. En fait, on peut appeler le magic number, une clé pong mais avec un contexte bien différent. Vos libs, quand vous les éditez en HEXA, contiennent le nombre magique correspondant à votre python.dll python27.dll a son propre magic number tout comme python22. C'est une sorte de laison. Pour résoudre ce problème, vous avez deux choix: Passez vos libs client à la version python de votre lanceur ou alors compiler votre lanceur avec la version Python correspondant à votre client. TraceBack Hé oui, vous pouvez aussi avoir une fenêtre d'erreur mais juste avec l'erreur TraceBack. Cela signifie qu'un de votre dossier pack n'est pas apte à prendre en compte ce lanceur compilé (je simplifie, sinon j'écris un topic sur cette erreur). En gros c'est que vos fichiers n'utilisent pas les bonnes fonctions. Dans ce cas, je vous conseille de télécharger ce client: ICI Vous essayez de prendre les fichiers root et voir si votre client se lance sans cette erreur. (vous faites vos modif après) Si root ne fonctionne pas, essayé locale_* ou alors essayez uiscript. Il y en a bien un qui va résoudre votre soucis. La plus part du temps, c'est root. LoginWindow.__LoadScript.LoadObject - :Python int too large to convert to C long À l'entête du fichier: PythonUtils.cpp, ajoutez: #define PyLong_AsLong PyLong_AsLongLong #define PyLong_AsUnsignedLong PyLong_AsUnsignedLongLong Vous pouvez apprendre à passer de Python 2.2 à Python 2.7 grâce à ce tutoriel : ICI Source: Moi et en m'aidant de m2d pour la correction de certaines erreurs
  2. Bonsoir apres que j'ai trouvé le kit graphite des cms de woople online et celuide ocean serveur ou dream obcession sur ce site, bref je viens de commencer mon nouveau cms et mon tout premier. Changelog : Téléchargement : ICI Remerciement : Fatal Pour le Design et quelques codes... TeamApero pour quelques images... Reben pour quelques sources... Désolé je sais pas coder le php donc je me suis basé différent cms et voila ce que ça a donné ce cms ou tous le monde voulait le voler ou plutôt arnaqué et maintenant gratuit... --- Download
  3. Bonjour a tous, Je vous propose un CMS par Defura. Il est développé en PHP ! Merci à lui Le site est en allemand avec les .PSD. Téléchargment : ICI --- Download
  4. Bonjour, Aujourd'hui je vous partage une petite page de maintenance, que j'ai modifié pour qu'elle soit un minimum plus belle, et je vous donne quelques explications. Voici déjà le rendue : Maintenant, l'installation : Vous allez simplement déplacer l'archive disponible en fin de post dans votre fichier web (www, htdocs, votre ftp...) Vous changer le nom de maintenance.php.php par le nom nécessaire pour avoir le même que l'ancienne ex : maintenance.php Vous aurez ensuite la page disponible, mais comment la modifier ? Tout ce passe dans le maintenance.php Vous aurez déjà ceci : Cela permet de regler la progressbar, par exemple si je remplace le 99% par ... 33% et que je change aussi le : 99% Par 33% soit : 33% On obtient ça : Voilà, voilà ! Pour changer les images, c'est dans : assets\images Vous pouvez aussi changer la couleur du texte, ce que j'ai fais par exemple pour le footer car il était rouge et très moche à vrai dire... (à mon gout). Utilisez dans la balise concerné : style="color:#FFF" Pour mettre en blanc, pour les codes de couleur, c'est ici Pour changer l'arrière plan de toute la balise mettez : style="background:#FFF" Par exemple, si j'avais voulue que le footer soit sur fond blanc, j'aurais mis : Je vous laisse avec ça, j'espère que ça pourra vous aidez, je compte pas faire un tutoriel en html tout de suite....^^' Téléchargement : ici Virus scan : ici Bon jeu ! Cordialement. --- Download
  5. Skill Sage Grand Maître. 1) Qu'est ce que cela? 2) Les Prérequis. 3) Le téléchargement. 1) Qu'est ce que cela? Alors, les skill Sage Grand Maître sont des skills au-dessus de P ( Oui vous l'avez compris, vous pourrez up vos skills plus de P) Les skills s'upent de la même manière que pour up en P (de G1 à P ) Ils s'up de P1 à S Pour up vos skills vous aurez besoin de lire des Sage Pierre d'âme (Oh non pas encore des PA !!!!!!!!!!!!!!!!) Vidéos Une vidéo est toujours explicite que quelques mots sur une page blanche. 2) Les Prérequis. Des Files et un client Sources Client/Game/Db De l'archive en téléchargement et votre tête. Sachez encore une fois que ce partage n'est pas de moi et provient de Board Legend, ce système à été créé par Lennt. La traduction est cependant de moi. (Si quelqu'un pourrais traduire le skilldesc.txt je suis preneur.) 3) Le téléchargement. Cliquez ici FE Cordialement, History.
  6. Salut tout le monde ! Dans ce tutoriel, je vais vous apprendre à changer le spawn du personnage lors de sa création. Dans ce tutoriel, j'utiliserai Trinity 3.3.5 bien qu'il n'est pas d'énormes différences avec les autres versions. Ne vous inquiétez pas, l'action est plutôt simple à réaliser. CHANGER LES COORDONNÉES DE SPAWN Commencez par ouvrir un client MySQL. J'utilise Navicat pour son ergonomie et sa simplicité. Dans la database world, ouvrez la table playercreateinfo Voici comment est organisé la table: La colonne race correspond à la race du personnage en partant du fait que: 1 Humain 2 Orc 3 Nain 4 Elfe de la nuit 5 Mort-Vivant 6 Tauren 7 Gnome 8 Troll 10 Elfe de Sang 11 Draenei La colonne classe elle, correspond à la classe du personnage tel que: 1 Guerrier 2 Paladin 3 Chasseur 4 Voleur 5 Prêtre 6 Chevalier de la mort 7 Chaman 8 Mage 9 Démoniste 11 Druide La colonne map correspond à l'ID de la map où le personnage doit spawn et la colonne zone à la zone de la map tout simplement. Position X / Position Y / Position Z correspond à la position du personnage où le personnage doit spawn Ainsi, la colonne Orientation correspond à l'orientation du personnage une fois spawn. Pour changer le point de spawn de votre personnage, il faut vous placer à l'endroit voulu IG et taper la commande .gps Pour moi, ça donne: Je veux qu'un orc Mage spawn à cet endroit là. Comment je fais ? J'ajoute une nouvelle ligne dans la table playercreateinfo et je la remplie avec ces informations: race: 2 classe: 8 map: 35 zone: 717 position_x: -0.749057 position_y: 51.301849 position_z: -27.50674 Orientation: 1.567724 Il suffit de reboot et le tour est joué ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas Bon jeu !
  7. Bonjour, Pour tout les fans des erreurs windows et des bruit MSN écoutez sa: Erreur Windows Remix Source YouTube
  8. Asuras Continent Version 1.00.3 Téléchargement : [Hidden Content] Cordialement, --- Download
  9. Niveau requis : Débutant Temps estimé d'installation : Entre 1 et 2 minutes Je vous partage une petite correction des balises codes & citations, alors elle n'est pas obligatoire mais par défaut je trouve que ces balises sont imposantes, si l'on cite une personne ou que l'on a un fichier de c++ à copier et bien cela prendra plus d'une page et cela gâche fortement l'esthétique d'un sujet. Voici donc à quoi ressemble les balises par défaut : Et après correction : Rendez-vous sur votre panel Admin Allez dans la Rubrique Personnalisation (Icon Pinceau) puis dans Thèmes Cliquez sur Editer l'HTML/CSS (Icon Crayon) de votre thème Cliquez sur l'onglet CSS et ouvrez le fichier custom.css Copiez ces codes à l’intérieur : .ipsCode{ overflow-y: auto; max-height: 250px; } .ipsQuote_contents{ overflow-y: auto; max-height: 200px; margin: 0px -12px !important; } Cliquez sur Enregistrer et rafraîchissez votre page. Information: A savoir que si certaines modifications ne sont pas prises en compte c'est qu'un code peut passer avant un autre dans ce cas ajouter le code !important avant chaque points virgules. Xayah,
  10. Salut à tous, Dans les codes sources du jeu, vous avez peut-être trouvé quelques fichiers dans un dossier "Tools". Petites explications sur leur utilité, par ordre alphabétique ! Builder Contient des fichiers utiles pour compiler, très peu utilisé, il vaut mieux partir directement sur la commande "gmake" plutôt que de se compliquer la vie avec ça. DumpProto Permet de convertir les item_proto.txt et mob_proto.txt du serveur en item_proto et mob_proto pour le client. Metin2MsaMaker Les .msa sont des petits fichiers que vous avez dû croiser dans les dossiers des mobs, des PNJ, ou des armures : Ces fichiers sont des informations concernant les animations, et permet au jeu de lire certains .gr2 Cet outil permet de les générer automatiquement ! Metin2PackMaker Permet de créer des .eix et .epk, et de les protéger avec toutes les protections du client officiel : Panama, CryptoPP, les deux combinés, stockage simple, compressé, etc ... RAD Game Tools Contient les Source Development Kit (des outils pour faire du codage) du Granny Engine et de Miles. Le Granny Engine est le système 3D utilisé par Metin2 (les .gr2) Miles, c'est tout le son du jeu (musiques, sons, etc ...) Ce dossier est surtout utile pour mettre à jour votre version du Granny Engine et celle de Miles, ou d'ajouter de nouvelles fonctionnalités ! Regen Générateur de regen automatique ! J'ai fais un tutoriel dessus, ici : [Tutoriel] Le Regen Maker TorrentPatch Ancien patcheur torrent officiel d'Ymir. WorldEditor Un des outils les plus importants ! Il permet de modifier, créer les maps de Metin2. Entre autres, vous pouvez modifier les textures de la carte, leur placement, les arbres, les bâtiments, le relief, l'eau, etc... Calypso & Natsuryu ont fait un petit tutoriel là-dessus : [Mapping] Utilisation de Word Editor
  11. Niveau requis : Débutant Temps estimé : Entre 5 et 10 minutes Je vous propose un partage d'un séparateur de sujets (différencier les topics épinglés & non épinglés) grâce à un plugin. Ce plugin est compatible sous IPS 4.0 , 4.1 ,4.2 & 4.3. (Testé) Voici à quoi ressemble la bête : Pré-requis: Le plugin en question : Lien médiafire Tutoriel & Modification Pour continuer: Si vous avez un problème, n'hésitez pas à poser votre demande d'aide dans la section AQS Source du plugin : Invision Virus Xayah, Download
  12. Bonjour, Petit tutoriel pour vous aider dans la configuration de votre serveur privé Aion et notamment dans la modification du nombre de joueurs en ligne maximum autorisé et dans la modification des rates. Ouvrez le fichier suivant : "gameserver/config/gameserver.properties" de votre core Aion. Modifier le nombre de joueurs maximum en ligne : Cherchez la ligne suivante et modifiez "100" par le nombre de joueurs en ligne maximum autorisé que vous voulez : # Maximum online players on the server gameserver.network.client.maxplayers=100 Modifier les rates : Cherchez les lignes suivantes : #---------------------------- #Rates config's: #---------------------------- #Experience gain gameserver.rate.xp=1 #Experience gain for group gameserver.rate.groupxp=1 #Item drop chance multiplier gameserver.rate.drop=1 #Quest XP rate gameserver.rate.quest.xp=1 #Quest Kinah rate gameserver.rate.quest.kinah=1 Explications : Quand on modifie les rates de son serveur, cela veux dire que vous changez par rapport à l'officiel (X * l'officiel). gameserver.rate.xp=1 Modifie le gain d'XP. gameserver.rate.groupxp=1 Modifie le gain d'XP pour le groupe. gameserver.rate.drop=1 Modifie la chance de ramasser les objets. gameserver.rate.quest.xp=1 Modifie le gain d'XP des quêtes. gameserver.rate.quest.kinah=1 Modifie le gain de Kinah reçu dans les quêtes. J'espère que ce tutoriel vous aura été utile ! En cas de questions, de problèmes ou autres, merci d'utiliser la section Aide / Questions / Support prévue à cette effet Cordialement, SgT-Fatality
  13. Voila les commandes admin utilisées dans l’émulateur Aion-Engine|Lightning, pour les autres émulateurs, Aion-core, ... c'est les mêmes à quelques commandes près. Note : Il n'y as pas de majuscules dans les commandes ou les paramètres. Une commande c'est : //commande On n’écrit pas les < > Il faut avoir un compte de rang supérieur à 0( 3 pour super admin). Commandes : Un merci c'est gratuit Cordialement,
  14. Bonjour a tous. Dofus Version 1.17.1 (February 2007) Téléchargement : [Hidden Content] Cordialement, Defura. --- Download
  15. Bonjour, Me voilà sur ce nouveau tutoriel pour vous apprendre à installer Ancestra Remake 54. Étant multi-serveur (peut gérer plusieurs serveurs), il est en effet plus compliqué à configurer que les précédents. Sans plus tarder, go go go 1 - Pré-Requis Disposer d'Ancestra Remake 54 Disposer d'une IP de connexion (Hamachi, No-Ip, dédié ...). Vous avez des tutoriels pour cela, je ferais comme si vous la connaissez Disposer de WampServer et de Navicat sauf si vous savez vous débrouiller avec PhpMyAdmin Disposer de Dofus 1.29 2 - Installer les base de données En premier lieu, l'émulateur a, pour fonctionner, besoin de deux bases de données. Je vais expliquer la procédure via Navicat, si vous utilisez PhpMyAdmin je pense que vous saurez vous débrouiller tout seul. Si ce n'est pas déjà fait, commencez par installer Wamp & Navicat. Lancez Wamp puis Navicat en attendant que Wamp passe au vert dans votre barre des tâches. Si Wamp ne passe pas vert (vous pouvez passer cette étape si c'est le cas), le problème vient probablement d'une interférence avec skype. Dans skype: Outils -> Options -> Avancées -> Connexion -> Décocher "Utiliser les ports 80 et 443 comme alternative". Redémarrez Skype & Wamp [*]Ouvrez Navicat, cliquez sur Connection -> MySQL [*]Mettez seulement localhost à Connection Name et un mot de passe de votre choix à Password. Ne touchez pas à ce qui est déjà rempli, faites Ok [*]Double cliquez sur localhost normalement apparu dans la colonne de gauche de Navicat. (Afin d'ouvrir la connection) [*]Click droit sur localhost (votre connection), puis clickez sur New Database [*]Ecrivez ancestra_realm dans Enter database name puis clickez sur OK. [*]Répétez la même opération pour une bdd du nom de ancestra_game [*]Comme pour la connection, double clickez sur vos deux bases de données afin de les "ouvrir" [*]On va maintenant importer des données dans nos deux bdd à partir de fichiers .sql: Click droit sur ancestra_realm, puis Execute Batch File et ciblez AncestraR_Realm.sql contenu dans le dossier AR54/BDD, puis faites Start [*]Répétez la même opération pour remplir ancestra_game à partir du fichier AncestraR_Game.sql, toujours situé dans le même dossier. Vous voilà maintenant avec vos deux bases de données crées, remplies, prêtes mais ... non à jours J'vous jure, j'vous ai pas fait faire de la *****, juste que les développeurs d'AR ont dû rectifier des choses sur les bases de données, et au lieu de mettre à jour les deux gros patchs qu'on vient d'exécuter, ont mis chaque rectification dans un fichier .sql à part. Tous ces fichiers .sql, vous pouvez les trouver dans le sous dossier BDD/Patchs. Attention ! Vous ne devez pas les exécuter n'importe comment. Vous pouvez observer que le nom de chaque fichier suit cette logique: AncestraR_Realm/Game - Patch revN°Patch - Infos sur contenu.sql Realm/Game correspond à la bdd sur laquelle doit être appliqué le patch. N°Patch correspond au numéro du patch (ils sont tous numérotés) Infos sur contenu correspond à quelques infos sur le contenu du patch. Vous devez exécuter tous ces patchs en faisant attention à le faire sur la bonne base de données, et dans l'ordre croissant des numéros. Exemple pour la db game: AncestraR_Game - Patch rev2 - Pets.sql en premier AncestraR_Game - Patch rev3 - Defenders of resources.sql en deuxième ... Au boulot ! Une fois ceci fait, vous aurez vos deux bases de données enfin prêtes et complètes. Nous pourrons alors passer à la configuration de l'émulateur en lui même 2 - Survol du fonctionnement d'un Emulateur La particularité d'AR54 qui m'a poussé à faire un tuto sur son installation (alors qu'il y a déjà des tutos pour d'autres versions d'AR), c'est que la différence de fonctionnement entre cette version et celles antérieures complique sa configuration. Voilà comment fonctionne normalement un émulateur, dissocié en deux parties realm et game : Le client se connecte sur la partie realm. Il choisit son serveur, et le realm lui renvoi l'ip et le port du game gérant le serveur demandé. Le client coupe alors la connection avec le realm pour se connecter au game Le game gère tout le reste du jeux. Il doit néanmoins communiquer avec le realm pour avoir certaine données. Dans les versions précédentes, le multi-serveur n'était pas géré: on ne pouvait alors avoir qu'un serveur, et il n'était plus utile d'avoir cette organisation avec une application realm et une autre pour chaque serveur. Les développeurs ont donc fusionné ces deux applications en une seule. De cette façon, le client restait tout le temps connecté sur la même application (pas tout à fait en réalité, mais on entrerait dans les détails techniques). Au niveau de la configuration; on n'avait qu'une config pour une application, avec une ip & un port à renseigner pour l'unique application. Avec le multi-serveur, les développeurs ont du dissocier le realm et le game : Un seul realm (serveur de connection), et un game par serveur. Il faut donc à présent une config par appli' (deux pour un seul serveur), et des ips & ports en plus. En résumé, il nous faut: L'ip du realm et son port de connection (celui sur lequel le client se connecte) L'ip de chaque serveur & leur port de connection (donnés par le realm au client). Pour ne pas compliquer les choses, nous allons gérer qu'un serveur Le port de communication utilisé entre le realm et les games. L'identifiant de chaque game ; c'est avec celui-ci que le realm s'assure qu'il à affaire aux games attendus. (Sinon n'importe quel personne tierce pourrait connecter son propre game modifié) 3 - Configurer Ancestra Remake 54 La partie précédente n'était pas vraiment prévue, mais j'ai trouvé intéressant de parler du fonctionnement de l'émulateur, ça peut aider certains à comprendre certains éléments. Bon, la première étape est de faire connaître au realm notre game. Et une table de notre db realm est prévue pour cela. Une table ??? Kézako !? Voilà une nouvelle notion pour nous, jeunes padawans que nous sommes. Une table n'est rien d'autre qu'une partie d'une base de données, regroupant donc un certains nombre d'informations à propos d'une chose précise, informations organisées comme un tableau. D'où le nom table, qui en anglais signifie tableau. 1 - Base de Données Rendez vous dans ancestra_realm Double clickez sur la table gameservers Une fenêtre s'ouvre alors. Voilà que s'affiche le contenu de notre table. L'unique ligne affichée devrait être celle-ci : Colonnes en italiques id | ServerIP | ServerPort | State | ServerBDD | ServerDBName | ServerUser | ServerPassword | key 1 | 127.0.0.1 | 5555 | 0 | 127.0.0.1 | ancestra_game | root | | server1 L'id correspond à l'id du serveur. Vous pouvez trouver tous les fichiers d’emblème des serveurs dans Dofus/clips/artworks/servers. Leur nom correspond à leur id. Pour ma part je m'en fou un peu donc je laisse 1. IP de la machine qui aura le game. Donc votre ip hamachi/no-ip/dédié ou 127.0.0.1 si vous voulez tester en localhost. On laisse aussi 5555 au ServerPort, c'est ce port ainsi que la serverIP que le realm enverra au client pour qu'il se connecte au game. State, c'est l'état du serveur: 0 pour hors ligne, 1 en ligne, 2 sauvegarde. On laisse 0, le realm s'occupe de le mettre à 1 quand il reçoit la connection du game. ServerBDD ; l'ip de notre db game. S'il est sur la même machine que le game vous pouvez laisser 127.0.0.1, sinon mettez son ip. ServerDbName ; le nom de la db game correspondante, on laisse ancestra_game (sauf si vous l'avez appelé autrement) ServerUser ; le nom d'utilisateur de la connection à la db. Si vous ne l'avez pas changé depuis l'installation, c'est toujours root ServerPassword ; le mot de passe de la connection à la db. Si vous n'en avez pas mit, il y en a pas. key ; c'est la clé qui identifie le game & qu'il devra donner au realm. Je décide de la laisser telle quelle, gardez la en mémoire si vous la changez. 2 - Configuration du realm A présent, direction AR54/Realm/Realm_Config.txt : REALM_PORT : Port de connection à mettre dans la config.xml, on va prendre 444 REALM_COM_PORT : Port de communication entre le realm & les game. On prend 489 Je vous laisse configurer les identifiants de votre db realm 3 - Configuration du game Direction AR54/Game/Game_Config.txt: REALM_IP : l'ip hamachi/no-ip/dédié de la machine hébergeant le realm. Configurez l'accès à la db realm. Comme pour la partie db, mettez 127.0.0.1 si la db est sur la même machine que le game. HOST_IP : Ip hamachi/no-ip/dédié de la machine hébergeant le game. AUTH_KEY : La clé que vous avez indiqué dans la colonne key de la db GAME_PORT: Le port de connexion du game, que vous avez indiqué dans la colonne ServerPort COM_PORT : Port de communication entre le game & le realm. Il doit être identique à celui que nous avons mis dans la config realm, soit 489 PLAYER_LMIT : Ne pas laisser -1, il provoque un bug à la connexion au serveur (Merci à Defense pour l'infos). Mettez donc une autre limite de joueurs, comme 100. Configurez l'accès à la db game de la même façon que pour la realm. Normalement, vous avez à présent Ancestra Remake bien installé et configuré. Il ne reste plus qu'à indiquer au client Dofus l'ip et le port de connexion du realm. 4 - Configuration du client DOFUS Ne vous inquiétez pas, c'est beaucoup plus simple que pour l'émulateur. Direction Dofus/config.xml, remplacez tout le contenu par ceci : <config> <delay value="500"/> <rdelay value="3000"/> <rcount value="10"/> <conf name="En ligne"> <connserver ip="Adresse ip du serveur" name="Nom de votre serveur" port="Port du realm"> <dataserver url="data/" type="local" priority="3" /> <dataserver url="[Hidden Content]" priority="1" /> <dataserver url="[Hidden Content]" priority="0" /> </conf> <conf name="En ligne (TEST)" type="test"> <dataserver url="data/" type="local" priority="3" /> <dataserver url="[Hidden Content]" priority="1" /> <dataserver url="[Hidden Content]" priority="0" /> </conf> <cacheasbitmap> <cache element="ExternalContainer/InteractionCell" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Ground" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Object1" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Object2" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Zone" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Select" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Grid" value="false" /> <cache element="ExternalContainer/Pointer" value="false" /> <cache element="GAPI/UI" value="false" /> <cache element="GAPI/UITop" value="false" /> <cache element="GAPI/Popup" value="false" /> <cache element="GAPI/UIUltimate" value="false" /> <cache element="GAPI/Cursor" value="false" /> <cache element="mapHandler/BACKGROUND" value="false" /> <cache element="mapHandler/Cell/Ground" value="false" /> <cache element="mapHandler/Cell/Object1" value="false" /> <cache element="mapHandler/Cell/Object2" value="false" /> <cache element="mapHandler/Cell/ObjectExternal" value="false" /> <cache element="Zone/Zone" value="true" /> <cache element="Zone/Pointers" value="true" /> </cacheasbitmap> </config> Remplacez de la ligne suivante par ce qui est demandé. <connserver ip="Adresse ip du serveur" name="Nom de votre serveur" port="Port du realm"> Si vous avez bien suivi ce tutoriel, vous devriez normalement mettre 444 pour le port du realm. A présent que tout est en place, il ne reste qu'à lancer l'émulateur : En premier le Realm en lançant AR54/Realm/start.bat puis le Game en lançant AR54/Game/start.bat. Et voilà, distribuez la config à vos joueurs, et votre serveur est en place ! Merci de respecter ce tutoriel qui m'a prit beaucoup de temps. Ainsi, je vous demanderai de ne pas le copier autre part et d'utiliser la section Aide / Question / Support si vous rencontrez des problèmes avec l'émulateur
  16. Niveau requis : Débutant Temps estimé : 15 minutes Réécriture by Xayah Ce tutoriel aura pour but de vous aider à installer le SwitchBot sur votre Client Metin2. Pré-requis : L'archive suivante : ICI ou ICI ou FE I. Installation Pour continuer: Si vous avez un soucis, n'hésitez pas à faire une demande d'aide dans l'AQS
  17. Bonsoir tout le monde ! Après la demande d'un certain membre, je vous rédige un petit tutoriel qui va vous apprendre à changer les rates de votre serveur WoW (peu importe votre version). Il suffit de vous rendre dans votre worldserver.conf pour obtenir toutes les configurations des drops. LES RATES CARACTÉRISTIQUES DU PERSONNAGE Rate.Health = 1 Rate.Mana = 1 Rate.Rage.Income = 1 Rate.Rage.Loss = 1 Rate.RunicPower.Income = 1 Rate.RunicPower.Loss = 1 Rate.Focus = 1 Rate.Energy = 1 Rate.Loyalty = 1 Cela concerne la régénération de la vie, de la mana, de l'énergie, etc .. Si vous remplacez 1 par 2 la régénération de la vie, vous régénérerez 2 fois plus vite. Rate.Skill.Discovery = 1 Ici, vous pouvez configurer la chance de découvrir une nouvelle compétence. LES RATES DE DROP Rate.Drop.Item.Poor = 1 Rate.Drop.Item.Normal = 1 Rate.Drop.Item.Uncommon = 1 Rate.Drop.Item.Rare = 1 Rate.Drop.Item.Epic = 1 Rate.Drop.Item.Legendary = 1 Rate.Drop.Item.Artifact = 1 Rate.Drop.Item.Referenced = 1 Rate.Drop.Money = 1 Ici vous pouvez configurer la chance de drop de la monnaie, des items rares, etc ... Rate.Drop.Item.ReferencedAmount = 1 Comme son nom l'indique, cette configuration permet de multiplier la chance de drop un item référencé. (Si quelqu'un a plus de détail là-dessus, je suis preneur) LES RATES D'EXP Rate.XP.Kill = 1 Rate.XP.Quest = 1 Rate.XP.Explore = 1 Rien de bien compliqué. Le nombre d'exp que l'on peut gagner en tuant les mobs, en faisant les quêtes ou en explorant de nouvelles zones. LES RATES DIVERSES Rate.RepairCost = 1 --> Le coup de réparation. (1 n'est pas le prix mais la rate du prix à payer) Les points de repos: Rate.Rest.InGame = 1 --> Que l'on gagne lorsque l'on est IG Rate.Rest.Offline.InTavernOrCity = 1 --> Que l'on gagne en étant déco dans une caverne dans la ville Rate.Rest.Offline.InWilderness = 1 --> Que l'on gagne en étant déco dans une autre zone Rate.Damage.Fall = 1 --> Les dégâts de chute que l'on peut recevoir Rate.Auction.Time = 1 --> Le temps de vente aux enchères (le temps qu'il reste en ligne) Rate.Auction.Deposit = 1 --> ? Rate.Auction.Cut = 1 --> ? Rate.Honor = 1 --> Taux de gain d'honneur Rate.Talent = 1 --> Taux de gain de points de talents Taux de réputation: Rate.Reputation.Gain = 1 --> Taux de gain de réputation Rate.Reputation.LowLevel.Kill = 1 --> Que l'on gagne en tuant des mobs BL Rate.Reputation.LowLevel.Quest = 1 --> Que l'on gagne en faisant des quêtes BL Rate.Reputation.RecruitAFriendBonus = 0.1 --> Que l'on gagne en ajoutant quelqu'un en ami Rate.MoveSpeed = 1 --> La vitesse de déplacement Rate.InstanceResetTime = 1 --> ? SkillGain.Crafting = 1 --> ? SkillGain.Gathering = 1 --> ? C'est tout pour le moment. Si vous avez d'autres configurations à proposer et si vous voyez quelque chose à compléter, n'hésitez pas
  18. Bonjour, Voici donc quatre maps après une très soudaine absence. Du faite que ces dernière sont très petite, elle ne sont pas très adaptés au combats, et devrons donc faire office de map de départ ou de map shop. Les triggers n'ont pas été fait, je suis navré. Téléchargement : ICI Cordialement, --- Download
  19. Salut Salut !! J'ai hésité à mettre ce mini-tuto dans la partie programmation, mais vu que celui pour .shop est dans cette partie, alors je fait pareil ! Donc, comme le dit le titre, je vais vous expliquer dans mon deuxième tuto comment créer une commande .vote, permettant d'afficher un lien pour vote. Le truc parfait pour les flemmards quoi ! Et vu qu'il y en as pas mal, ça peut être bien pour inciter à voter ~ Pré-Requis ~ • Eclipse • Vos Sources ~ Étapes ~ 1 • Ouvrez Eclipse • Ouvrez le dossier "Sources => src => game => GameThread" • Faites Ctrl + F, collez : if(msg.length() => Recherchez 2 Vous devrez tomber sur : if(msg.length() > 7 && msg.substring(1, 8).equalsIgnoreCase("command")) { SocketManager.GAME_SEND_MESSAGE(_perso, "Commandes Disponibles : \n.start\n.infos \n.save\n.shop\n.vote", Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR); return; } Ne faites pas attention si j'ai des commandes en plus. Bref je n'ai jamais vraiment étudié le java sur des tutos [Mais je compte le faire] donc je ne vais pas pouvoir vous dire à quoi tout correspond. Prenons cette ligne: if(msg.length() > 7 && msg.substring(1, 8).equalsIgnoreCase("command")) "7" = Nombre de lettres composant la commande sans le "." "1" = Toujours 1 : le petit "." "8" = Nombre de lettres composant la commande avec le "." "command" = Nom de la commande En résumé: Si ("if" en début de ligne) un mot comprenant un point suivit d'un mot "command" composé de 7 lettres, et donc si le tout fait 8 lettres, est tapé, alors ... "Alors" représente la suite encadrée de "{ - }" : { SocketManager.GAME_SEND_MESSAGE(_perso, "Commandes Disponibles : \n.start\n.infos \n.save\n.shop\n.vote", Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR); return; } Tout ce qui part de "SocketManager.GAME,etc..." sont (on va dire) les instructions à exécuter. Elles sont TOUJOURS entre les "{ - }" ===================================== Si vous voulez en savoir plus, -Walaka- explique beaucoup mieux que moi ici. Bref, a la suite de la commande .command par exemple, collez: if(msg.length() > 4 && msg.substring(1, 5).equalsIgnoreCase("vote")) { } Pas la peine de ré-expliquer, vous avez compris je pense. Maintenant, il faut mettre les "instructions" ! Où ça ? Donc, on veux afficher un lien.Les codes pour cela sont (vous l'aurez compris si vous avez examiné la commande .command) : SocketManager.GAME_SEND_MESSAGE(_perso, " Texte à afficher", Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR); Sachant que Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR Correspond à la couleur avec laquelle le message doit être écrit (couleur changeable dans la config.txt à la ligne "MOTD_COLOR" ; les codes de couleurs sont dispos sur le net ), trouvable dans la config d'Ancestra (Ancestra.CONFIG) 3 En résumé: if(msg.length() > 4 && msg.substring(1, 5).equalsIgnoreCase("vote")) { SocketManager.GAME_SEND_MESSAGE(_perso, " Vive Funky'Emu ! ", Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR); return; } Maintenant, le lien ! Une fois encore, c'est un code qu'il faut pour afficher le lien, et non les simples : [url]adresse[/url] Mais plutôt: texte Ce qui nous donne : if(msg.length() > 4 && msg.substring(1, 5).equalsIgnoreCase("vote")) { SocketManager.GAME_SEND_MESSAGE(_perso, "Votez pour nous ! => ICI ", Ancestra.CONFIG_MOTD_COLOR); return; } Voilà Voilà ! Si vous voulez vous pouvez rajouter à la suite du texte de la commande .command "\n.vote"; de cette façon la commande sera affichée lors de l'exécution de l'autre commande ".command". Un peux compliqué ? C'est bien ça vous fait réfléchir Petit Bonus Pour personnaliser un poil l'écriture: Met en gras \n : saute une ligne Pour tout problème MP moi, n'hésitez pas a critiquer du moment que c'est fondé Je vous laisse distribuer ce petit tutoriel explicatif du moment que vous mettez mon nom ...
  20. Bonjour à tous ! Je vais vous expliquer comment changer les rates des mobs et du forgeron ainsi que les caractéristiques des mobs. Pour changer les rates des mobs(monstres) il faut aller dans votre bd puis ouvrir la base de donnée player et ouvrir mob_proto. Dans mob_proto vous pouvez changer les drop de yang,d'xp et et probabilité de drop d'objets en changeant les valeurs dans les colonnes comme sur ce screenshot qui montre comment changer le drop (exp,drop yangs plus bas): ASTUCE pour ne pas modifier n'importe quel monstre allez dans la colonne folder et tout les monstres son classé de haut en bas /!\ Si vous voulez modifier le rates X de tout les monstre vous serez obligé de changer toute la colonne! Ici le drop d'argent au minimum est au maximun avec l'exp. Attention: mettre 99999999 d'exp ne vous en donnera pas forcément 99999999 mais vous en donnera plus que si vous mettez 44444444 cela vous en donnera environs 15% d'exp je dirais (j'ai pas vérifié) le maximun est de 4294967295. Le drop de yang se fait pour tout un groupe de mobs. Exemple: vous avez mis 9999999 et vous avez de tas de pieces ces de tas auront une valeur de 3333333 yangs .Voici le screen qui vous permettra de mieux vous reperez dans la table de modification: Pour modifier les rates du forgeron (selon Legolas) allez dans votre db/player/refine_proto, mettez 100 pour avoir 100% de chance de réussite et 9999 fais la meme chose mais c'est le chiffre maximum que l'on peut mettre, voici le screen: [Rajouté parce-que vous le valez bien ] Pour changer ou enlever des items du forgeron, tout ce passe ici, ici ,ici et ici pendant que moi j'attaquerais par l'..... euh :blush: Tout ce passe dans les première colonne c'est à dire VnumX countX (X représentant un chiffre) Vnum sert à mettre l'objet nécessaire à l'up et count le nombre d'unités. Exemple: Vnum0 count0 19 10 =il faut 10 épée lvl +9 pour up l'objet. Pour enlever les objets vous mettez zéro dans les colonnes (qui sont par couples comme vous avez remarqué ... certainement...) donc vous mettez zéro dans toutes (ou certaines si vous voulez juste en enlever quelques un) VnumX et countX. Pour en rajouter vous changez le nombre dans count et si il reste de la place dans certaines colonne Vnum et count vous mettez un Vnum de l'objet que vous voulez dans la colonne Vnum et dans sa soeur count le nombre. Pour changer le ou les objets... Vous allez voir dans la colonne Vnum seulement et vous changez le vnum. Ze screen Je vous conseille de cliquer sur l'image pour aller la voir de plus prêt avec une bonne qualité largement supérieure à celle-ci (je ne m'attendais pas à un si mauvais résultats... pardonnez ma pauvre âme damnée) Revenons en au mobs.Je vais maintenant vous dire comment modifier leurs stats comme: 0 de défense, 1 pv sensible/insensible/résistance a l'épée à deux mains/épée à une main probabilité de stunt (assomement) ,etc,... Pour ce qui et de la résistance si vous voulez que le mob ai pour faiblesse l'épée mettez dans la colonne correspondante -X pour qu'il résiste ne mettez pas le "-" devant (bien entendu "X" représente le chiffre que vous allez mettre:)) voila le premier screen (il y en a 5 en tout): ET n'oubliez pas de rebooter votre serveur quand vous avez fini vos modifications grâce à la commande reboot et de sauvegarder vos modifications dans Navicat grâce à la commande Export registry file... En espérant avoir aidé ! Voila! Pour toutes questions, rendez-vous dans la catégorie Aide/Questions/Support Source : zebigboss512
  21. Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vais vous apprendre à mettre en place un serveur privé RaiderZ ! /!\ Ce tutoriel ne demande aucune connaissance particulière en informatique, et est accessible à tous /!\ Pré-requis : Un ordinateur ou un VPS utilisant Windows 7 ou plus PostGreSQL Driver ODBC PostgreSQL Navicat 12.0, DataGrip, ou n’importe quel programme de gestion de BDD fonctionnant avec PostgreSQL Le DevKit de RaiderZ Notepad++ /!\ Ce tutoriel est réalisé avec PostgreSQL 10.1 et Navicat 12.0.13 /!\ I) Installation de PostgreSQL Lancez le fichier d’installation, et suivez les étapes jusqu’à la création du mot de passe de l’utilisateur par défaut. Entrez le mot de passe que vous voulez (c’est celui qui sera utilisé plus tard pour configurer le serveur). Une fois l'installation finie, décochez la case Stack Builder et cliquez sur "Terminer" II) Installation de Navicat → Voir[Partage]Navicat 12.0.13 III) Configuration de PostgreSQL A) Création des BDD Pour créer les tables, allez dans votre menu démarrer, et cherchez: Lancez le programme, et validez par "Entrée" jusqu'au mot de passe: Vous vous souvenez du mot de passe que vous avez mis à l'installation? Tapez le /!\ Le mot de passe ne s'affiche pas quand vous le tapez, c'est normal ! /!\ Une fois que vous êtes connecté, vous pouvez taper la commande suivante: Puis validez par "Entrée". Faites la même chose pour les deux bases de données restantes, en validant bien par "Entrée", et en oubliant pas le ; à la fin: Vous pouvez fermer, vos tables sont créées! B) Configuration de Navicat La configuration de Navicat est assez simple, commencez par ajouter une nouvelle connexion PostgreSQL: Puis configurez le serveur comme sur le screen: Dans le champ "password", mettez votre mot de passe PostgreSQL. C) Restauration des tables C'est sans doute la partie la plus compliquée du tutoriel, accrochez vous ! Cherchez le dossier d'installation de PosgreSQL, et allez dans le dossier "bin": /!\ Si vous ne l'avez pas modifié, c'est C:\Program Files (x86)\PostgreSQL\10\bin /!\ Une fois que vous avez trouvé le dossier, ouvrez une fenêtre de commande et faites un cd pour arriver jusqu'au dossier: Vous êtes prêt à lancer les commandes ! Pour créer les tables, vous devez utiliser la commande suivante: psql : Nom du programme principal de PostgreSQL -U postgres : Nom d'utilisateur pour se connecter à la BDD -d rz_account : Nom de la base de donnée -f C:\Users\...\rz_accountdb.sql : Fichier de sauvegarde à restaurer Une fois la commande tapée, validez avec "Entrée", vous devriez avoir ceci qui s'affiche dans la fenêtre de commande: Vous connaissez la chanson: tapez votre mot de passe PostgreSQL Une fois le mot de passe validé, la restauration se fera automatiquement, et vous devriez voir ceci: Faites la même chose, mais pour la base de donnée rz_gamedb avec le fichier rz_gamedb.sql la commande devrait mettre quelques dizaines de secondes à se finir. Après ça, vous pouvez fermer la console, on en a fini avec elle ! Pour vérifier que vos tables sont bien mises, vous pouvez allez vérifier dans Navicat: IV) Configuration des files Dans chaque dossier du serveur se situe un fichier server.ini. C’est lui qui contient la configuration De chaque programme du serveur. Vous devez ouvrir chaque fichier server.ini, et remplacer à l’intérieur de cette ligne : PASSWORD = "password" password par votre mot de passe PostgreSQL. Exemple: V) Installer le driver ODBC Ouvrez le fichier d’installation des drivers ODBC, et installez le. Allez dans Panneau de Configuration → Outils d’administration → Sources de données ODBC (32 bit): /!\SI VOUS N'AVEZ PAS L’ICÔNE ODBC/!\ (Merci Saya pour l'astuce ! ) Une fois dans le menu des sources de données, rendez vous dans l’onglet Utilisateur, cliquez sur « Ajouter », et sélectionnez « PostgreSQL Unicode » dans la liste, puis cliquez à nouveau sur « Ajouter »: Configurez le driver comme suit : Cliquez ensuite sur "Tester", si ce message: s'affiche, c'est que tout est bon ! V) Relier le client au serveur Pour relier le client au serveur, ouvrez le fichier « RUN_LOCAL.bat », et changez l’adresse IP par celle de votre serveur. Exemple : ./START Raiderz.exe localhost Exemple : ./START Raiderz.exe 142.89.32.16 Si votre serveur tourne sur le même PC que le client, il n'y a rien à changer Voilà, vous avez un serveur complet fonctionnel ! Il ne vous reste plus qu'à le lancer ! VI) Lancement du serveur Pour lancer le serveur, vous devez simplement lancer, dans n'importe quel ordre, les quatre programmes: LoginServer AppServer GameServer MasterServer VII) Quitter le serveur Pour quitter le serveur, vous avez juste à fermer le programme "MasterServer", et le reste suivra ! Pour continuer: Si le tutoriel vous a été utile, laissez un point de réputation ou un commentaire, ça fait toujours plaisir ! --- Download
  22. Bonjour à tous ! Pack contient : SWF de la map Position de combat Tutoriel d'insertion de la map. (C'est pas trop un tuto'. Enfin... Un tuto' très vite fais !) [Hidden Content] Screenshot : --- Download
  23. Bonjour, Encore un petit tutoriel dans ma lancée pour vous filer un petit script SQL a placer dans votre base de donnée, vous pourrez ensuite effectuer une suppression d'un personnage déjà créé ! CREATE FUNCTION check_communicate_lock(uname TEXT) RETURNS integer AS 'select 1;' LANGUAGE SQL IMMUTABLE RETURNS NULL ON NULL INPUT;
  24. Alors, avant de parler de quoi que ce soit : De nombreux MenuAdmin existent pour AncestraR, seulement, certains sont mal organisés ou pas suffisamment complet. J'espère que celui ci pourra palier ces problèmes. Je pense qu'une petite explication des trois versions n'est pas de trop. La v1 possède deux commandes sur le menu principal : Signaler sa présence au staff et Signaler sa présence aux joueurs. Le premier lance sur le chat : /q viens de se connecter. Ainsi tout les joueurs GM1 ou plus pourront le lire. Le deuxième lance sur la console : nammounce viens de se connecter. Ainsi tout les joueurs ayant le canal vert ouvert pourront lire le message. La v2 possède la deuxième commande sur le menu principal. La première commande se trouve dans le StartUp et sera lancée automatiquement à la connexion du joueur. La v3 possède les deux commandes dans le StartUp et elles seront lancées automatiquement à la connexion du joueur. Ce MenuAdmin sera mis à jour suivant vos critiques et remarques et a chaque nouvelle commandes implantables. Menu Principal => (Version2) Téléchargement : [Hidden Content] ___ Voici pour la présentation du MenuAdmin. Je suis disponible pour vos remarques/idées via les messages privé de Funky-Emu ou via [email protected] Merci de respecter mon travail. --- Download